Expériencre

Les artistes travaillent pour passer maître dans un art... le RPG EST un art...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 RPG : La longueur des posts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Bidule Doodle
Converti à l'expériencrisme fanatique


Nombre de messages : 434
Age : 63
Citation : Citation. Répétition erronée d'une déclaration d'autrui.
Humeur : J'ai faim
Powa ? : God powaaa (puis synthol use)
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: RPG : La longueur des posts   Dim 21 Oct 2007 - 10:48

Pour ma part, il s'agit d'un coup de gueule.

Zieutez moi là dessus :
cliquez ici (edit pour la miss Smile

Pour ma part, j'ai eu la flemme de lire l'histoire et je ne la lirai jamais.

Mais quelle est l'utilité d'en faire si long ? Elle s'amuse d'accord mais le but d'une fiche de présentation n'est il pas d'expliquer son personnage aux autres et d'en garder comme un support pour soi-même ?

Personnellement, je vais très souvent relire mes fiches de présentation mais avec si long ca ne sert à rien.

j'avoue avoir fait une présentation d'environs trois posts et je m'en mord les doigts. Non seulement ca ne sert à rien parce que les gens ont peur d'aller la lire (je le vois car ils mettent de ces absurdités que j'ai démenti dans cette fiche) mais en plus je me suis complètement dégoûté du personnage, j'ai bien dû mettre trois mois à le reprendre en rp.

Il faut croire que je ne suis pas le seul : vous avez vu le nombre de message de cette fille ? Vingt huit depuis février ! Autant dire qu'elle a du s'en dégoûter elle aussi. Finalement, la longueur de cette fiche l'a pénalisé plutôt que de l'aider.

Voilà mon coup de gueule pour la longueur des fiches. Passons au coup de gueule pour la longueur des posts.

Je fus un fervent adepte (quoiqu'involontaire) des posts longs. Ce qui est très sympa à lire mais beaucoup moins à répondre. Il faut beaucoup de temps et de préparation.

Quelqu'un que je connais et avec qui j'avais envie de jouer m'a dit qu'il ne jouerait aps avec moi si je ne faisais pas de posts courts. J'ai essayé et j'ai du mal à m'en départir. En faisant non pas une ligne mais aps un roman non plus, en faisant parfois long mais parfois court aussi (minimum une dizaine de lignes) la créativité change, la spontanéité vient, on commence à jouer beaucoup plus facilement qu'enchaîné pieds et poing à un nombre de ligne à satisfaire pour ne pas décevoir l'autre du nombre de ligne qu'il nous a fait pour ne pas me décevoir du nombre de ligne que j'avais fait avant pour ne pas le décevoir de nombre de etc etc... Autre qualité : il peut y avoir de la spontanéité dans les dialogues ! Plus besoin de raconter des tonnes l'autre peut répondre immédiatement ou presque.

En jouant court j'ai retrouvé le plaisir du rp que je ne qualifierais pas de "vrai" mais si le mot m'est venu à l'esprit mais de plus spontané et plus agréable.

Voilà mon coup de gueule.

Vive les posts courts mais intenses ! ^^

Et vous ?

_________________
Dans la vie il y a deux expédients à n'utiliser qu'en dernière instance : le cyanure ou la loyauté.
Comment sauver la planète ? Sortir les poubelles... ^^

Admin

(plus discret que ça, tu meurs...)


Dernière édition par le Dim 21 Oct 2007 - 11:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://degenerescence.forumsfree.org/
Vân
Plume acérée


Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 33
Citation : Si vous avez des points noirs sur le nez, ne vous regardez pas dans une glace et ils disparaîtront.
Humeur : à donner des câlins et du pain au pavot ♥
Powa ? : Détentrice du Présent de l'Indicatif
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: RPG : La longueur des posts   Dim 21 Oct 2007 - 11:13

Hum hum hum, ton lien déforme ma page, t'est-il possible de le placer entre balises url avec un texte de remplacement plus court je te prie ? n_n"


Ensuite, je comprends tout à fait ton coup de gueule n_n"
On n'a pas besoin d'avoir une biographie exhaustive du personnage pour le jouer, je reste toujours évasive sur le passé immédiat de mes personnages. L'enfance et l'adolescence éventuellement mais rarement plus. De plus, on a vite fait de jauger le niveau RP de quelqu'un sur 20-30 lignes de texte, inutile d'étirer en longueur.

D'autant que je sais pas lire les romans et qu'un texte excessivement long me rebute d'avance n_n" *aime son dico de synonymes et son Gaffiot*


Quant à la longueur des messages, mon problème à moi est inverse : je suis pas foutue de faire des romans. Mes plus longs posts sont avec Losange et c'était particulier puisqu'il s'agissait d'un combat. Les messages de 800 mots et plus - une cinquantaine de lignes sur forum - j'en ai peu à mon actif. Ma moyenne tourne plutôt autour de 400-500 mots, soit 18 à 25 lignes sur forum. Un peu plus quand j'ouvre le topic puisque je plante le décor et que je pose mon personnage.

Un de mes brouillons sur deux est plus long que la version finale. Je recherche l'intensité et surtout l'efficacité. En tant que créateur, on se doit de se placer du côté du spectateur aussi. Du coup, je coupe je coupe je coupe, mais parfois tellement que je dois réécrire des pans entiers pour que cela conserve son sens. C'est assez vicelard, j'ai vite fait d'être sybilline XP
En jouant avec Losange, j'ai appris à décomplexer par rapport à cela. Lui sait faire des pâtés digestes - 'fin ils le sont pas toujours quand il les fourre à la faute d'orthographe - et il a su me rassurer à ce niveau =)

Ma particularité est que je peaufine mes textes donc de spontanéité, il ne peut y avoir n_n" Mais farfouiller à droite à gauche à la recherche de la bonne tournure, du bon synonyme, du mot qui aura le nombre idéal de pieds, en prenant mon temps, c'est ma manière d'apprécier le JDR et mes partenaires me le rendent bien =)

De toute, ce n'est pas le nombre de lignes qui fait le niveau RP =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asiancloud.free.fr
Bidule Doodle
Converti à l'expériencrisme fanatique


Nombre de messages : 434
Age : 63
Citation : Citation. Répétition erronée d'une déclaration d'autrui.
Humeur : J'ai faim
Powa ? : God powaaa (puis synthol use)
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: RPG : La longueur des posts   Dim 21 Oct 2007 - 11:42

J'ai édité miss. mais pour moi, ca ne déformais pas la page ^^

Bien sur que non que le niveau de rp ne fait pas la longueur des posts ou vice versa.

IL n'y pas de honte à jouer long non plus,il y a même des fois ou c'est nécessaire (j'avais fait de la philosophie en rp forcément ca prend plus long)

Par contre, il est amusant de voir comment tu paufine. j'en suis incapable. J'écris à la spontanéité (ou presque quant même il faut pas exagérer : j'adore mon dictionnaire des dico, des rimes que je case dans presque tous mes psts de rp sans compter que je me renseigne en amont sur le sujet (je dois un expert en fauconnerie et en héraldique maintenant XD) , mais je ne relis jamais mes textes avant de les envoyer (d'où les fautes qui traînent sauf si je les corrige après les avoir envoyé ^^)

Citation :
On a vite fait de jauger le rp sur la fiche.


Oui et non.

Non => Ce sont malgré tout deux exercice complètement différents. Mon critère numéro 1 du bon rp est les ouverture et l'envie qu'il me donne d'y répondre. Impossible à voir dans un fiche. On a beau y mettre des lignes et des lignes puisque de toute façon, il ne sera pas destiné à être répondu...


oui=> On voit avec le caractère décrit, le niveau d'habitude du joueur. S'il insiste sur le caractère (et l'histoire malgré tout mais pas version roman) alors on voit qu'il a de l'expérience. Mais quant à savoir s'il a un bon niveau ... C'est autre chose.

enfin,
Citation :
je reste toujours évasive sur le passé immédiat de mes personnages

Bon moi étant donné que j'écris l'histoire et que j'en déduis le caractère mes histoire sont précises dans les grandes lignes. Je ne me souviens pas avoir jamais précisé à quel âge il avait pété sous la tente.

tiens en parlant d'histoire longue et excessivement ridicule du fait de la longueur. Que ceux qui peuvent, lisent ceci (je précise tout de suite que je l'ai aps lu.)

un autre lien

il faut quand même avoir un certain courage pour faire dix ligne sur la vie d'un nourrisson et oser mettre ça :
Citation :
Dès ses premières semaines d’existence, Mello commença déjà à forger le caractère qu’il allait traîner toute sa vie

Ah bon ? A deux semaines, je crois pas qu'on fait autre chose que têter sa mère !

(dû au fait de la grande relation entre AAR et XP si jamais Chamine de AAR est ici -la flemme de vérifier- j'aimerai en toute objectivité savoir ce qu'elle a voulu faire en écrivant cela, comprendre les mécanismes cachés derrière une fiche pareille Wink Je ne te jette pas une pierre c'est peut-être fort bien écrit mais je suis d'un naturel scientifique qui cherche à comprendre le monde qui l'entoure Wink)

_________________
Dans la vie il y a deux expédients à n'utiliser qu'en dernière instance : le cyanure ou la loyauté.
Comment sauver la planète ? Sortir les poubelles... ^^

Admin

(plus discret que ça, tu meurs...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://degenerescence.forumsfree.org/
Chamine
Inktoxiqué


Féminin
Nombre de messages : 239
Age : 24
Citation : Je suis victime de Schyzophrénie avec psychose paranoïaque et délires narcissiques
Humeur : Sadico-pervers machiavélico-diabolique...
Powa ? : Lecture powa ! Ecriture powa !
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Re: RPG : La longueur des posts   Dim 21 Oct 2007 - 11:49

Pour ma part je suis moyennement d'accord.
Disons que je suis adepte de tout ce qui est long. Ma dernière fiche de présentation faisait 4 post je crois, 4 ou 5, et c'était principalement de l'histoire. Contrairement à vous, je préfère faire une longue histoire qui me permet de cerner à fond mon perso.
Mais cette histoire, je l'ai fait pour moi, c'est pour ça que j'ai prévenu les personnes que je ne leur en voudrait pas si ils ne la lisaient pas. Je me suis fait plaisir en la lisant, je connais le passé de mon perso, il me sert à faire des références dans mes posts. L'histoire explique comment mon perso est devenue ce qu'il est pourquoi il est avec telle personne, pourquoi son caractère est comme ça etc...
Mais en ce moment, je me créer un nouveau perso sur le même forum, mais vu que se sera un perso secondaire, je ne vais pas me donner autant de mal pour construire une histoire.

En ce qui concerne les post, je suis d'accord que la longueur ne fais pas la qualité mais j'ai ce qui s'appelle un très fort complexe d'infériorité, je ressens un besoin de faire de long post très bien décrit et complet. Mais après tout dépend de la personne avec qui je rp. Je ne pense pas arriver à faire des post dit 'courts' car je n'en serais pas satisfaite.

Voila mon avis ^^ Mes posts et mes fiches de présentation, je les fait pour moi, mais ce stupide complexe m'entraine dans des post très long parfois, juste histoire, comme le dit Bidule, de ne pas décevoir l'autre...

Edit : Je viens de lire le dernier post de Bidule, je pense avoir été assez claire en ce qui concerne mon histoire, je l'ai fait pour moi, peu importe si les autres ne la lise pas....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lolita19954.bloxode.com
Vân
Plume acérée


Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 33
Citation : Si vous avez des points noirs sur le nez, ne vous regardez pas dans une glace et ils disparaîtront.
Humeur : à donner des câlins et du pain au pavot ♥
Powa ? : Détentrice du Présent de l'Indicatif
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: RPG : La longueur des posts   Dim 21 Oct 2007 - 12:30

Bidule>
Citation :
On a vite fait de jauger le rp sur la fiche.
Citation :

Non => Ce sont malgré tout deux exercice complètement différents. Mon critère numéro 1 du bon rp est les ouverture et l'envie qu'il me donne d'y répondre. Impossible à voir dans un fiche. On a beau y mettre des lignes et des lignes puisque de toute façon, il ne sera pas destiné à être répondu...
J'admets n_n
Toutefois, l'intelligence de jeu peut parfois transparaître dans une fiche. De mon point de vue, le talent de metteur en scène est tout à fait décelable et est un indicateur positif.

Tout comme on remarque vite ceux qui font des lignes pour en faire. Je précise qu'un texte long n'est pas forcément creux du fait de sa longueur selon moi ! Mais parfois, cela arrive, hélas pour les pauvres Modos ToT


Citation :
oui=> On voit avec le caractère décrit, le niveau d'habitude du joueur. S'il insiste sur le caractère (et l'histoire malgré tout mais pas version roman) alors on voit qu'il a de l'expérience. Mais quant à savoir s'il a un bon niveau ... C'est autre chose.
En effet.
Toutefois, comme dit précédemment, le contenu n'est pas la seule chose à jauger. Les manières de procéder, d'amener les choses sont tout aussi révélatrices n_n


Mon dieu, une présentation de 4 posts °0° *défaillit*

Chamine > Selon moi, si on écrit un document de travail pour soi, on le garde pour soi n_n""" Une fiche, elle est publiée, sur un forum a priori public, c'est quelque chose que l'on souhaite partager et qui aura donc une audience. On peut écrire pour soi, il n'y a aucun souci. Par contre, le publier dans un espace d'écriture mais aussi de lecture, je n'en coprend pas la démarche.

Quand on écrit et qu'on publie, c'est pour être lu, c'est donc aussi pour autrui qu'on écrit, non ? Tu reconnais toi-même que tout le monde n'aura pas le courage de lire, je trouve ce comportement étrange...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asiancloud.free.fr
Bidule Doodle
Converti à l'expériencrisme fanatique


Nombre de messages : 434
Age : 63
Citation : Citation. Répétition erronée d'une déclaration d'autrui.
Humeur : J'ai faim
Powa ? : God powaaa (puis synthol use)
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: RPG : La longueur des posts   Dim 21 Oct 2007 - 12:34

Ha ! Dans ce cas, si c'est pour toi, je suis tout à fait pour. Le but d'une fiche rpg est bien une aide au joueur (même après un an de jeu avec mes persos, il m'arrive souvent de relire les fiches pour vérifier que telle ou telle chose correspond bien à son caractère)

Et si tu te fais plaisir en passant, tant mieux on est là pour s'amuser. Je t'avoue que si je suis tout à fait pour cette initiavtive, c'est quand même beaucoup parce que tu précise que les gens ne sont pas obligés de lire l'histoire. Wink Au moins tu décrispe les gens.

EDIT : après l'argument du post précédent j'avais oublié cette notion de publicité (dans le sens public bien entendu ^^) il est vrai que tu pourrais le garder pour toi. (ma trop longue fiche de trois post pour mon personnage clé dont je me suis dégoûté fait plusde quatorze pages word en privé mais je ne l'ai ai jamais montré à qui que ce soit.) / EDIT

Quant à ton sentiment d'insatisfaction en en faisant court, je te comprend tout à fait puisque je suis passé par là. Mais au final, tu te rend compte que c'est plus réaliste de faire court.

enfin,

Citation :
ce stupide complexe m'entraine dans des post très long parfois, juste histoire, comme le dit Bidule, de ne pas décevoir l'autre...

oui, c'est pourquoi maintenant, je commence à avoir du mal à entrer dans un rp dans lequel l'autre en met toujours des tartines. Parce que j'estime que c'est juste fair (désolé pour l'anglais, je ne retrouve plus le mot en français >.< qui de toute façon exprime moins bien ma pensée que celui là.) de répondre à ses efforts. Ensuite tout dépend de mon état d'esprit et de la manière dont je connais mon personnage. MAis majoritairement maintenant, en écrire long devient pénalisant pour les autres car je n'y répond plus.



EDIT :
Citation :
Toutefois, comme dit précédemment, le contenu n'est pas la seule chose à jauger. Les manières de procéder, d'amener les choses sont tout aussi révélatrices n_n

oui, c'est vrai également. Il a la forme et le fond. Mais un fond sans forme peut néanmoins être fait par un excellent joueur de rp tandis que des mauvais joueurs peuvent très bien faire quelque chose de magnifiquement écrit mais sans aucun fond.

Cependant, avantage pour eux, j'aurais plus tendance à accepter les mary sue et gary stue sous ce vernis littéraire. Sachant qu'un bon joueur a parfois envie aussi de se lâcher en faisant un gary stue de temps en temps...

Alors introduire l'exemple de rp dans la fiche ? A tous les coups, les joueurs en rajouteraient une tonne pour montrer qu'ils savent faire un "beau" post et qu'ils sont "capable"...

_________________
Dans la vie il y a deux expédients à n'utiliser qu'en dernière instance : le cyanure ou la loyauté.
Comment sauver la planète ? Sortir les poubelles... ^^

Admin

(plus discret que ça, tu meurs...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://degenerescence.forumsfree.org/
Chamine
Inktoxiqué


Féminin
Nombre de messages : 239
Age : 24
Citation : Je suis victime de Schyzophrénie avec psychose paranoïaque et délires narcissiques
Humeur : Sadico-pervers machiavélico-diabolique...
Powa ? : Lecture powa ! Ecriture powa !
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Re: RPG : La longueur des posts   Dim 21 Oct 2007 - 13:09

Vân>>> Je publie pour moi aussi, ça n'aurait aucun sens que j'ampute une partie de mon histoire et que je garde l'autre pour moi.
Je le publie pour moi, et pour ceux qui veulent lire, je ne vais pas engueuler les autres car il n'ont pas lu, je n'ai même pas moyen de vérifier. Mais je sais que je rp en ce moment avec deux personnes et que ces deux personnes ont lu mon histoire, juste histoire de cerner avec qui il rpisait.
Et puis si sur, un exemple, 50 membres, seulement trois lise ma fiche, peu importe, je l'ai écrite et puis après si on la lit ou pas...

Bidule>>>
Citation :
Alors introduire l'exemple de rp dans la fiche ? A tous les coups, les joueurs en rajouteraient une tonne pour montrer qu'ils savent faire un "beau" post et qu'ils sont "capable"...
Je suis d'accord, car je suis comme ça. Ce n'est pas forcément une bonne chose mais je le reconnais.

Quand au réalisme de faire court, je sais pas trop. Les longs post sont bien car on peut exploiter à fond un sentiment, une situation, une description, si on le fait court, on a l'impression de passer à côté de qqchose, que notre post n'est pas complet. Et puis après, tout dépend de l'inspiration ou non ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lolita19954.bloxode.com
Federµraf'
Co-administratrice


Féminin
Nombre de messages : 1087
Age : 24
Citation : Tout le monde veut sauver la planète, mais personne ne veut sortir les poubelles...
Humeur : Very good ^^
Powa ? : Graph powa ! Nutella powa ! PP powa ! RP powa ! VACS POWA !!!
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: RPG : La longueur des posts   Dim 21 Oct 2007 - 13:27

Ô que j'aime ces débats, c'est un vrai plaisir de lire les arguments des uns et des autres =)

Pour ma part, je suis pour le juste milieu. Pas trop long ni trop court, 15 à 20 lignes me suffisent. Si plus, il faut réussir à capturer mon attention dès le début, sans quoi je ne lirais pas. Les posts trop courts, je les survole. Je pense que la matière du post est plus importante que la longueur. Enfin pour moi le principal c'est que ça soit beau et bien écrit (et sans fautes ^^), qu'on voie que le joueur a pris du plaisir à l'écrire.

_________________

La mort est un processus rectiligne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://experiencre.virtuaboard.com
Illusion
Comme un poisson dans l'encre...


Nombre de messages : 131
Age : 27
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: RPG : La longueur des posts   Dim 21 Oct 2007 - 14:11

Moi ça ne me dérange pas du tout les posts longs dans les présentations, plus il y a d'informations, et plus cela me donne envie de partager un instant de RPG avec ce personnage parce que dans l'histoire on voit en "live" la personnalité du protagoniste. Bon après, c'est sûr que si le niveau de l'écriture est mauvais, que cela ne tient pas la route ou que ça a de la longueur même dans la narration, je ne lirais pas... mais bon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X-Requiem
Modératrice


Féminin
Nombre de messages : 251
Age : 22
Citation : J'ai perdu toute espérance en l'espèce humaine, et celle-ci ne m'a jamais pardonnée
Humeur : Fear
Powa ? : Requiem for a Dream POWÂ ^^
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: RPG : La longueur des posts   Dim 21 Oct 2007 - 16:10

Personnellement, je suis à la fois en accord et en désaccord avec toi Bidule...
Il est vrai qu'un post long n'est pas forcément un post dont le RP est excellent ; j'ai déjà vu des personnes dont les post ne faisaient pas plus de 9-10 lignes et dont le RP était inestimable Very Happy et d'autre long mais passables, car les mouvements sont nombreux et les descriptions et analyses des sentiments sont quasi-inexistants.

En conséquent, je suis d'accord avec Bidule ; un post trop long ne donne pas envie qu'on le lise, alors qu'un de longueur moyenne reste accessible, si vraiment on veut lire des choses longues, les livres sont là pour ça. Rolling Eyes

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-paradoxe.skyblog.com
Chamine
Inktoxiqué


Féminin
Nombre de messages : 239
Age : 24
Citation : Je suis victime de Schyzophrénie avec psychose paranoïaque et délires narcissiques
Humeur : Sadico-pervers machiavélico-diabolique...
Powa ? : Lecture powa ! Ecriture powa !
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Re: RPG : La longueur des posts   Dim 21 Oct 2007 - 16:24

Moi je pense que ça dépend de la personne avec qui on rpise et de son propre niveau/longueur des lignes.

Je sais qu'un long rp ne me dérange pas. J'aime bien lire des truc long, surtout quand ils sont bien écrit, mais après je me sens quelque peu obligé de faire long moi aussi. (Débile je sais -_-")
Mais en même temps, j'ai pas rpiser avec des tonnes de personnes différentes, mon avis est quelque peu limité de ce côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lolita19954.bloxode.com
Isilie
Modératrice


Féminin
Nombre de messages : 383
Age : 23
Citation : Qu'est-ce que l'amour ? C'est le fuit de l'union de la folie et de la sagesse.
Humeur : Bonne, pour une fois...
Powa ? : nutella powa ! chocolate powaa ! lecture powaaaa ! RP powaaaaaaaaaa !
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: RPG : La longueur des posts   Dim 21 Oct 2007 - 18:01

Pour les fiches, j'ai la solution !
quand vous faites votre fiche, faites une histoire de quinze posts si ça vous chante, il suffit juste de mettre à la fin un résumé d'une quinzaine de lignes maxi. Comme ça, vous avez votre histoire comme vous la voulez, et les gens qui veulent savoir avec exactitude le passé de votre personnage peuvent la lire. Et puis, le résumé donne juste un apperçut mais est très utile.


En ce qui concerne les posts, je dis toujours que 60 lignes sans rien dedans, cela ne sert à rien. Faire des lignes pour faire des lignes... Rolling Eyes
En ce cas il vaut mieux fais vigt lignes, mais vingt lignes bien faites.
Par contre, si on RP avec un bon RPgiste, on peut vraiment s'éclater et faire des posts aussi longs que l'on veut. L'important est de bien connaitre la personne en face de soi... va-t-elle réellement lire votre post entier, ou se contenter des paroles (ça m'est arrivé, très désagréable >_<) ? en ce cas, il vautmieux faire des posts plus courts.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bocky
Modérateur


Féminin
Nombre de messages : 521
Age : 24
Citation : Celui qui a pris la voie du Tao est prié de la ramener quand il aura fini de s'en servir
Humeur : - Arrete de parler anglais! - What? -Oublie ca...
Powa ? : Powa pas?
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: RPG : La longueur des posts   Lun 22 Oct 2007 - 2:48

Pour les fiches de presentation, je suis totalement d'accord avec Bidule. Premierement, quand je pense a m'inscrire sur un forum, la presentation est ce qui me rebute le plus. 10 lignes d'histoire? Qu'est ce que je vais bien pouvoir raconter sur ce perso que je ne connais meme pas encore? Mettre deux espaces entre chaque mot c'est de la triche alors je remplis comme je peux jusqu'a atteindre le minimum.
Alors autant dire que les histoires de 3 posts, je ne les lis pas! Surtout quand il y a des scenes entieres avec des dialogues et tout... Meme quand je suis obligee parce que je RPege avec cette personne, je ne fais que survoler la presentation.

Pour les posts, c'est different. J'ecris tout d'un seul jet, je ne change ou corrige quasiment rien avanr de poster. Si j'avais de l'inspiration, le post fera une trentaine de ligne, sinon ce sera plus vers 15.
Mais lire des posts de 100 lignes ou plus...je suis vite lassee. D'autant plus que j'ai un temps d'ordi limite et que lire sur un ecran est plus fatiguant que sur du papier.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
¤ Enaya ¤
Modératrice


Féminin
Nombre de messages : 79
Age : 25
Citation : ''Espèce de tête de con !'' xD
Humeur : Excellente, si on oublie la défaite des Bleus
Powa ? : Powa powa powa pouêt !
Date d'inscription : 14/10/2007

MessageSujet: Re: RPG : La longueur des posts   Mer 24 Oct 2007 - 20:42

A moi ^^

Une fiche, personnellement, je suis comme Chamine (bizoux à ma chiwie) : je la fais pour la forme, bien sûr, car elle est nécessaire pour le rp, mais surtout pour moi. cinq posts, disons, c'était ma plus courte =D
Je sais pertinemment que cela gonflera 99,9% des gens, et que c'est le pourcentage restant qui va (tenter de) la lire, cette fiche, mais derrière... Si je fais un truc long, ce n'est pas pour faire un truc long. Personnellement, je crois que j'aurais beaucoup de mal à écrire cinq posts pour ne rien dire...
Le rp et l'écriture sont des passions. Que l'on s'y adonne complètement ne devrait pas être source de critiques ; on aime, on n'aime pas ; on apprécie, on apprécie moins - les avis diffèrent, c'est normal. Cependant, si derrière, on parle 'd'oser écrire dix lignes' ou de blabla sur du creux, eh bien... Eh bien, dans ce cas, il y a énormément de livres qui ne servent à rien. L'exemple est sans doute mal choisi, car très éloigné du sujet, mais si un livre parle d'éco, c'est de l'abstrait ; pourtant, on ne parle pas de 'rien'. Il y a toujours quelque chose à dire, et si c'est mal dit, c'est encore autre chose ^_^ Mais à partir de là, on peut bannir Tolkien des bibliothèques - une description de 50 pages sur une plaine et ce qui y est arrivé dans le passé entre deux fragments de dialogue, cela pourrait être considéré comme ne rien dire, et pourtant, comme c'est Tolkien, on ne fait que dire qu'on admire (même si je n'aime pas cet auteur Razz Shame on me, je sais, je sais... ^^)

Les gens aiment écrire. Ils prennent du plaisir à faire une fiche. Et alors ? C'est tant mieux, non ? Cela ne prouve-t-il pas qu'il y a encore lieu d'espérer, avec la baisse du niveau d'éducation d'aujourd'hui ?
Un truc tourné dans la psychologie du personnage pendant 10 pages, c'est mieux qu'une page d'action pure, et si c'est bien écrit, pourquoi ne pas s'incliner, que l'on aime ou pas ?

Ensuite, les posts... Arg, oui, je sais, j'aime faire long, mais pas pour faire long. Je pars pour une action courte, brève ; finalement, j'arrive à je ne sais combien de lignes... Je sais qu'il doit y avoir la personne avec qui je rpise et deux ou trois illuminés qui ont le courage de lire mes posts, mais je m'en fiche =D
*tire la langue*
J'aime écrire. Et si je devais véritablement rendre honneur à la complexité de mon personnages, ce ne sont pas deux ou trois pages que je pondrais en rp, mais une cinquantaine ^-^

Et derrière, je conçois tout à fait qu'on puisse ne pas aimer lire les longs posts - heureusement. Mais je n'accepte pas que l'on critique les rares membres capables de poster 60 lignes dans un français magnifique. C'est tout ce que j'avais à dire ^0^

Bizoux,
Enyou.

PS : A titre d'exemple, sur notre forum, à Chaminou et moi, c'est plus de 10 lignes d'histoire du personnage... Eh ben en fait, moi, ce qui me serait difficile, ce serait de réduire toute mon histoire à une quinzaine de lignes. Si vous voulez me poser une colle, faîtes-moi ça ^^

_________________

,,I know the breakdown
Everything is gonna shake now someday ;
I know the breakdown
Tell me again am I awake now maybe...
You can find the reason that no one else is living this way...''


Dernière édition par le Mer 24 Oct 2007 - 20:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mondedelaryan-rpg.board-poster.com
Chamine
Inktoxiqué


Féminin
Nombre de messages : 239
Age : 24
Citation : Je suis victime de Schyzophrénie avec psychose paranoïaque et délires narcissiques
Humeur : Sadico-pervers machiavélico-diabolique...
Powa ? : Lecture powa ! Ecriture powa !
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Re: RPG : La longueur des posts   Mer 24 Oct 2007 - 20:51

(Bizoux Naya) ^^
Donc, voui je suis d'accord avec toi.

Et pour Isilie, c'est plutôt une bonne idée le coup de faire un résumé j'aime bien, je devrais faire ça si j'ai pas trop la flemme ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lolita19954.bloxode.com
Bidule Doodle
Converti à l'expériencrisme fanatique


Nombre de messages : 434
Age : 63
Citation : Citation. Répétition erronée d'une déclaration d'autrui.
Humeur : J'ai faim
Powa ? : God powaaa (puis synthol use)
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: RPG : La longueur des posts   Jeu 25 Oct 2007 - 17:57

Alors, Isilie, je trouve que tu as eu une idée magnifique ! S'il y avait un prix Xp spécial bonne idée, je te l'attribuerais tout de suite ! Je crois que je l'introduirai sans aucun doute.

Elle permet en effet de concilier plaisir d'écriture de l'auteur (je dois avouer que j'ai fait récemment une fiche et que je me suis tellement lâché en causant à mon pc qu'elle est excessivement longue- je vais rajouter un résumé)et désir de connaître son personnage avec les désirs du public et des lecteurs.

Cette idée, si elle se démocratise résoudrait ce problème de trop longue fiche. ^^

Par contre, Enaya, ton post me soulève beaucoup de réaction et d'interrogations. Permets-tu que je reprenne ton post à ma manière de modo des fiches ^^ ?



Je sais pertinemment que cela gonflera 99,9% des gens, et que c'est le pourcentage restant qui va (tenter de) la lire, cette fiche, mais derrière...

=> Peux tu me préciser ton idée ? Je ne comprend pas vraiment le sens de cette phrase (désolé boulet un jour boulet toujours)

Si je fais un truc long, ce n'est pas pour faire un truc long. Personnellement, je crois que j'aurais beaucoup de mal à écrire cinq posts pour ne rien dire...

=> Malheureusement, pas mal de joueurs subissent ce que j'apellerai une "déformation professionnelle". De même que pour les petites rédactions au primaire/collège, il en restent toujours à considérer que bon post=nombre de ligne. Or bon post c'est tout sauf un rapport avec le nombre de ligne. Un de mes avis est que le nombre de ligne ne doit pas être un complexe. Il dépend du contexte. Il est parfois necessaire de faire un post ou un topic plus long ou plus court que la normale. Maintenant, il faut voir à ne pas forcément faire de plus en plus long.

Le rp et l'écriture sont des passions. Que l'on s'y adonne complètement ne devrait pas être source de critiques ; on aime, on n'aime pas ; on apprécie, on apprécie moins - les avis diffèrent, c'est normal.
=> Je suis tout à fait d'accord avec toi puisque de toute façon, l'écriture (et lecture) ne peut pas être considéré de façon objectif

Cependant, si derrière, on parle 'd'oser écrire dix lignes' ou de blabla sur du creux, eh bien... Eh bien, dans ce cas, il y a énormément de livres qui ne servent à rien.
=> Je comprend mal ton argument là. Je comprend mal la relation entre "écrire du blabla sur du creux" (j'omet volontairement le 'oser écrire dix lignes' car il me semble peu digne d'intérêt) avec le fait que tu parles des livres qui ne servent à rien.

L'exemple est sans doute mal choisi, car très éloigné du sujet, mais si un livre parle d'éco, c'est de l'abstrait ; pourtant, on ne parle pas de 'rien'.
=> Je suis tout à fait d'accord avec toi. L'abstrait même s'il n'est pas palpable existe. Mais quel rapport avec l'argument précédent ?

Il y a toujours quelque chose à dire, et si c'est mal dit, c'est encore autre chose ^_^
=> Je crois que nous sommes à peu près tous d'accord pour dire qu'un long message mal écrit est imbuvable. La question s'est vite posée pour les bons joueurs qui écrivent des messages longs (mais forcément buvables)

Mais à partir de là, on peut bannir Tolkien des bibliothèques - une description de 50 pages sur une plaine et ce qui y est arrivé dans le passé entre deux fragments de dialogue, cela pourrait être considéré comme ne rien dire, et pourtant, comme c'est Tolkien, on ne fait que dire qu'on admire (même si je n'aime pas cet auteur Razz Shame on me, je sais, je sais... ^^)
=> Pas besoin de shame, je n'ai jamais réussi à finir le premier tome à cause des description. Tu remarqueras d'ailleurs, que tu pointe le gros reproche qui est fait à ce linguiste. ^^

Les gens aiment écrire. Ils prennent du plaisir à faire une fiche. Et alors ? C'est tant mieux, non ?
=> Je n'ai jamais dit le contraire. Le plaisir est quand même ce qu'on recherche dans le rp

Cela ne prouve-t-il pas qu'il y a encore lieu d'espérer, avec la baisse du niveau d'éducation d'aujourd'hui ?
=> Je refuse un argument pareil pour la simple et bonne raison que nous n'avons pas l'objectivitée suffisante pour vérifier qu'il y a une baisse du niveau d'éducation aujourd'hui.

Un truc tourné dans la psychologie du personnage pendant 10 pages, c'est mieux qu'une page d'action pure, et si c'est bien écrit, pourquoi ne pas s'incliner, que l'on aime ou pas ?
=> Cela voudrait dire que pour toi, quels que soient les préférences, la psychologie prime toujours sur l'action. Je me permet de me demander si cette affirmation est bien la plus objective qui existe -et en conséquence si elle est réèllement à retenir ou pas.

Ensuite, les posts... Arg, oui, je sais, j'aime faire long, mais pas pour faire long. Je pars pour une action courte, brève ; finalement, j'arrive à je ne sais combien de lignes... Je sais qu'il doit y avoir la personne avec qui je rpise et deux ou trois illuminés qui ont le courage de lire mes posts, mais je m'en fiche =D
*tire la langue*
=> Tes paroles me font remarquer que la longueur de tes posts est une conséquence de ce que tu a voulu écrire. Alors quand tu as écrit "je sais, j'aime faire long" je "j'aime faire long" est-il volontaire et conscient ou est ce une déduction que tu as réalisé après avoir posté tes messages ? S'il est volontaire, où et comment est ce que tu décide de faire long ?

J'aime écrire. Et si je devais véritablement rendre honneur à la complexité de mon personnages, ce ne sont pas deux ou trois pages que je pondrais en rp, mais une cinquantaine ^-^
=> Là, il me vient une remarque. Réfléchis tu à long terme avec ton personnage ? Quand je m'inscrit sur un forum, j'y viens généralement dans l'idée que si j'arrête d'y jouer, c'est soit qu'il ne m'a aps plu soit qu'il est mort. En conséquence, même si mon personnage est extrémement complexe, je ne dévoile pas toute sa complexité d'un seul coup mais je distille les informations au fur et à mesure des sujets.


Mais je n'accepte pas que l'on critique les rares membres capables de poster 60 lignes dans un français magnifique.
=> Un français magnifique ? Certes. Puis-je me permettre que le mot "critiquer" -à la différence de son utilisation usuelle- à aussi bien le sens que de faire un compliment que de mettre les défauts en exergue. De plus, je trouve cette remarque blessante (c'est idiot) car je suis tout à fait d'accord pour féliciter ces personnes en question. Mais la question est plutôt : est ce qu'une telle longueur correspond bien à l'idée, à l'âme, du rp ?

(ce qui va nous amener sur un autre débat d'ailleurs : qu'est ce que le but, l'âme du rp ? => Tiens, d'ailleurs ca m'intérresse je vais l'ouvrir ^^)

_________________
Dans la vie il y a deux expédients à n'utiliser qu'en dernière instance : le cyanure ou la loyauté.
Comment sauver la planète ? Sortir les poubelles... ^^

Admin

(plus discret que ça, tu meurs...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://degenerescence.forumsfree.org/
Rom'@n!Ak
Co-administratrice


Féminin
Nombre de messages : 676
Age : 26
Citation : Usuyami no sekai...
Humeur : Montagnes carolingiennes ( pire que les russes ! up...& dooown... XD)
Powa ? : PP POWA ! allemand powa ! et vacaaaances !
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: RPG : La longueur des posts   Ven 26 Oct 2007 - 21:49

Je trouve çà plutôt amusant que, parlant de la longueur des RPs, vous fassiez de longs posts d'arguments ( chapeau ! ) : c'est un phénomène de mimétisme ou mise en abyme ?
* remballe son vocabulaire *
Hem, désolée. Pour ma part, je suis tout à fait d'accord avec le fait qu'il faut prendre du plaisir et que c'est sympa si on écrit tout son soûl, qu'il faut applaudir des excellents RPjoueurs qui font beaucoup de lignes...mais je m'interroge ( Bocky a soulevé le problème ) : combien d'heures ces joueurs passent-ils sur l'ordinateur chaque jour ? Il faut beaucoup de temps pour écrire un très long post de qualité ( ou alors ce sont de vrais génies ), il en faut aussi pour lire des très longs posts de qualité.
Personnellement, je souffre d'une déformation professionelle de lecture de trucs longs, ou tout simplement de perfectionnisme. Serait-ce parce que mon ego apprécie d'être catégorisé comme une "grande" lectrice, en tout cas çà me chagrine horriblement quand je n'ai pas le courage de me mettre à la lecture de quelque chose de long ( que ce soit post ou livre ), je me sens nulle, pas assez courageuse...
Bref, ceux qui font de très longs posts me dépriment XD c'est triste non ? Parfois j'ai le courage de tout lire et j'applaudis, mais je dois avouer que pour l'instant, les posts dont je suis tombée raide dingue étaient d'une longueur raisonnable. J'ai souvent l'impression qu'en étirant en longueur des descriptions ( surtout intérieures aux personnages ), l'auteur(e) se perd dans des circonvolutions un peu...exagérées. Je tiens à ne blesser personne, mais c'est parfois un...étalement d'ego de mon point de vue. C'est comme les persos surpuissants ( okay, comparaison impropre...* soupir * )
Je crois qu'un point important du RP, c'est le respect de l'interlocuteur, et je ne sais pas moi, un RP hyper long sans paragraphes, sans discours direct, sans aller-à-la-ligne, je prends çà un peu comme un pavé qui me tombe sur l'estomac. Parfois. Ca dépend aussi de mon humeur.

Je dis çà, mais j'estime en ce moment que mes RPs ne sont pas assez longs...c'est que je n'ai pas envie que la personne qui me lis s'ennuie une seconde, et, surtout avec des persos spéciaux ( genre La Mort ), la tentation est forte de faire quelque chose qui laisse de l'impression. Donc, percutant, et souvent concis. Vous voyez le genre ? Bon, disons aussi qu'avec mes persos actuels, je n'ai pas d'idées/de droit ( les admins mène leur scénario sur Au Crép, c'est super intéressant et je ne demande pas mieux que de les laisser faire, mais fait est que je ne fais que répéter ce que font les autres et comment je fauche les âmes, pas très prise d'initiative, si ? ) de lancer des actions RP, donc le nombre de lignes se réduit en conséquences.

Une seconde, c'était la longueur des fiches le sujet de départ, non ? Personnellement, je développe mon personnage au cours du Rp et pas dans sa fiche. Je suis comme Bocky : j'ai généralement peu d'idées pour l'histoire, je remplis, j'ai besoin de RPs et de temps pour la mûrir. Et puis en fait, pour moi, "histoire longue" implique évènements traumatiques, grands secrets cachés, et je me demande si je ferais pas un de ses jours un perso parfaitement normal et non torturé. Quoique je risquerais de m'ennuyer...mais çà devient tellement banal...
Les deux fiches que Bidule a cité en exemple m'ont filé le cafard, parce qu'effectivement, je n'ai pas eu le courage de me mettre à les lire. Désolée Chamine. Et puis je suis d'accord à Isilie qu'un petit résumé c'est bien, même mieux, et qu'après si quelqu'un demande des détails on peut bien ( enfin, pas moi hein XD ) lui envoyer la version longue.

En passant, les arguments de ce sujet sont nombreux et entre-tissés, est-ce qu'une modow martyre seraient prête à nous faire une liste, quelque chose de clair comprenant les pros et les contras et les réponses entre eux ? J'avoue m'être un peu perdue en cours de route ( non pardonnez-moi si je répète ou contredis de manière incomplète, je suis fatiguée... ) et comme j'ai une autre tendance perfectionniste à vouloir avoir tout clairement dans ma tête, çà me déprime aussi...

( Mais non, je ne vais pas avaler des cachets ! J'ai juste de la fièvre, je crois...c'est le début des vacances XD )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lumeinyx.heavenforum.com
X-Requiem
Modératrice


Féminin
Nombre de messages : 251
Age : 22
Citation : J'ai perdu toute espérance en l'espèce humaine, et celle-ci ne m'a jamais pardonnée
Humeur : Fear
Powa ? : Requiem for a Dream POWÂ ^^
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: RPG : La longueur des posts   Ven 26 Oct 2007 - 23:55

Nan mais vous débattez sur la longueur des posts et les vôtres sont tellement longs que j'ai mis du temps à les lire XD

Hem...

Je sors

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-paradoxe.skyblog.com
Bidule Doodle
Converti à l'expériencrisme fanatique


Nombre de messages : 434
Age : 63
Citation : Citation. Répétition erronée d'une déclaration d'autrui.
Humeur : J'ai faim
Powa ? : God powaaa (puis synthol use)
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: RPG : La longueur des posts   Sam 27 Oct 2007 - 13:50

Bah pour mon dernier post la moitié n'est pas de moi. ^^ D'où forcément longueur accrue puisque j'ai repris les mots de Enaya.

enfin bref, un récapitulatif est demandé ? J'aime aussi avoir les idées claires et je re lie le tout en récapitulant :

Sujets du débat :

1) Longueur des fiches
2) Longueur des posts

Arguments et résumé des idées spécifique au débats (de nombreuse idées furent avancées et débattues mais non reliées directement au débat ):

Arguments Contre 'faire de longues fiches'

¤ cela dégoûte du personnage créé, on n'a plus envie de le jouer ensuite (avancé par Bidule Doodle)
¤ On ne connait pas encore forcément toues les facettes de son personnage dès la création (avancé par Bocky
¤ La fiche n'est pas lu par les autres joueurs (avancé par Bidule Doodle,
¤ On n'a pas besoin de faire une biographie exhaustive du personnage pour le jouer (avancé par Vân
¤ On peut très bien évaluer le niveau de rp du joueur en 20 à 30 lignes, nul besoin de faire plus long (avancé par Vân
¤ Les documents publics sont destinés à être lu, s'il s'agit d'un document personnel, mieux vaut le garder pour soi (avancé par Vân
¤ Je dévelloppe mon personnage au cours du rp et pas dans sa fiche (avancé par rommais bon sang vous pouvez pas utiliser l'alphabet normal pour vos pseudos ?

Arguments Pour 'faire de longues fiches'

¤ Cela permet de cerner à fond le personnage (avancé par Chamine
¤ Le but d'une fiche est d'aider le joueur, il peut être plus pratique de faire long (avancé par Bidule Doodle
¤ Cela permet de faire des références dans des posts (avancé par Chamine
¤ Je me fait plaisir en la (re)lisant/écrivant (avancé par Chamine, Enaya,
¤ Peu importe si les gens lisent ma fiche ou pas (avancé par Chamine
¤ Plus il y a de précision, plus j'ai envie de rp avec ce joueur (avancé par Illusion

Arguments Contre 'faire de longs posts'

¤ Enormément de temps de préparation (avancé par Bidule Doodle)
¤ Enormément de temps de lecture (avancé par Bocky
¤ Perte de la spontanéité d'écriture (avancé par Bidule Doodle
¤ Les posts trop longs ne sont pas toujours lu (avancé par Vân
¤ Il fait réussir à capter mon attention dès le début (avancé par Federc'est pas malin de mettre des signes bizarreaf
¤ Il est plus réaliste de faire court (avancé par Bidule
¤ Un post long n'est pas forcément un bon post (avancé par X-requiem, Isilie
¤ Lire de longues choses sur un écran est plus fatiguant 'avancé par Bocky
¤ l'auteur se pert parfois dans ses description (avancé par rommais bon sang vous pouvez pas utiliser l'alphabet normal pour vos pesudos ?
¤ Ce qui est percutant est concis ( avancé par rommais bon sang vous pouvez pas utiliser l'alphabet normal pour vos pseudos ?

Argument Pour 'faire de long post'

¤ Cela permet de ne pas décevoir l'autre (avancé par Chamine
¤ Cela permet d'exploiter au maximum sentiments, situation description (avancé par Chamine
¤ Si on le fait court, on a l'impression que le post n'est pas complet (avancé par Chamine
¤ Je survole les posts trop courts (avancé par federc'est pas malin de mettre des signes bizarresaf
¤ Il suffit d'avoir un bon joueur en face de soi (avancé par Isilie, Enaya
¤ Je rend honneur à la complexité de mon personnage (avancé par Enaya
¤ Cle permet de prendre du plaisir (avancé par rommais bon sang vous pouvez pas utiliser l'alphabet normal pour vos pseudos ?

Remarques neutres

¤ Il est parfois nécessaire d'avoir un post plus long que d'autres (avancé par Bidule Doodle
¤ Il n'est pas nécessaire de faire une très longue fiche pour un personnage secondaire (avancé par Chamine
¤ Le principal est que ce soit beau et bien écrit sans faute - qu'on voie que le jouer a pris du plaisir(avancé par federc'est pas malin de mettre des signes bizarreaf
¤ Il suffirait de mettre des résumés en dessous des histoires trop longues pour qu'elles soient accessibles à tous (Isilie

_________________
Dans la vie il y a deux expédients à n'utiliser qu'en dernière instance : le cyanure ou la loyauté.
Comment sauver la planète ? Sortir les poubelles... ^^

Admin

(plus discret que ça, tu meurs...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://degenerescence.forumsfree.org/
Rom'@n!Ak
Co-administratrice


Féminin
Nombre de messages : 676
Age : 26
Citation : Usuyami no sekai...
Humeur : Montagnes carolingiennes ( pire que les russes ! up...& dooown... XD)
Powa ? : PP POWA ! allemand powa ! et vacaaaances !
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: RPG : La longueur des posts   Sam 27 Oct 2007 - 14:10

Ah, merci Bidule ! C'est beaucoup plus clair ! Very Happy

Et en passant, pour ton désespoir devant les pseudos compliqués de miss Feder et moi, suffit de nous appeler par nos surnoms ! ^^
Moi c'est Rom', elle c'est Feder, Fed, Cat ( bien qu'on ait tendance à l'oublier ) ou Winninou voir Feydinoupoupinette...ah non, çà c'est réservé à Illuminette, pardon.
Bref, simplifie-toi la vie hein XD.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lumeinyx.heavenforum.com
Bocky
Modérateur


Féminin
Nombre de messages : 521
Age : 24
Citation : Celui qui a pris la voie du Tao est prié de la ramener quand il aura fini de s'en servir
Humeur : - Arrete de parler anglais! - What? -Oublie ca...
Powa ? : Powa pas?
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: RPG : La longueur des posts   Sam 27 Oct 2007 - 19:12

Je crois que tu l'as desespere plus qu'autre chose puisqu'il est aller protester dans le coup de gueule des pseudos....

En tout cas merci Bidule! Minou

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rom'@n!Ak
Co-administratrice


Féminin
Nombre de messages : 676
Age : 26
Citation : Usuyami no sekai...
Humeur : Montagnes carolingiennes ( pire que les russes ! up...& dooown... XD)
Powa ? : PP POWA ! allemand powa ! et vacaaaances !
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: RPG : La longueur des posts   Dim 28 Oct 2007 - 13:10

Ohmigosh, le pauvre chou Rolling Eyes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lumeinyx.heavenforum.com
Brisecous
Trempe un orteil dans l'eau (dans l'encre ?)...


Nombre de messages : 16
Age : 30
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Re: RPG : La longueur des posts   Lun 24 Déc 2007 - 4:11

Personnellement j'ai jamais compris comment on peut faire un post long et en même temps intéragir avec d'autres joueurs

Je vois, quand on est 4 à RP ensemble avec mes membres, on doit parler de choses tout en laissant leur choix et leur action aux autres ; bref, à part faire 20 lignes de description, nos posts sont assez courts

La description c'est bien parfois, mais quand faire lon devient une obligation pour avoir son quota de lignes, ça devient crétin

Il m'arrive de faire des posts (rarement) de 50 lignes, mais en groupe ça frise plutôt les 10-12 (complètes) ; notre rp n'en est pas de moins bonne qualité, juste que nous nous contentons de fixer l'action et le choix de notre personnage, afin de pouvoir laisser agir, répondre et décider le personnage du joueur suivant

Au final, il y a baucoup d'échange, c'est plutôt instructif, plutôt sympa, et... Vraiment amusant

Après tout, c'est quoi un post ?

Ecrire un gros pavé de 70 lignes que 1 personne sur 10 lira, et où notre personnage fera 4 ou 5 actions différentes, ou séparer lesdites 70 lignes en 3 ou 4 posts, un par action ou lieu particuliers, permettra d'aérer, de rendre le tout agréable, et surtout, permettra aux maitres de jeu ou aux autres joueurs en vadrouille dans le coin, d'intervenir afin d'avoir l'échange avec les autres... Sinon autant rp tout seul, c'est à dire écrire un bouquin ^^

La longueur n'est pas un but en soi, et je pense qu'il faut toujours privilégier la qualité à la quantité ; ce qui ne veut pas dire que parfois un post plus long, plus détaillé, n'est pas également agréable ! Il n'y a pas non plus LA BONNE ligne de conduite, tout est question de circonstances...

PS : les lignes de ce forum font 50 % de l'écran.... Facile de faire beaucoup de lignes ^^

PPS : Rom' ton post me déprime Razz Very Happy

PPSS : Ceux qui l'ont pas fait : pensez à remplir la partie "site" de votre profil, j'aime regarder les forums rpg des autres Smile
Un grand sage a dit : Regarde sur quoi il joue, tu connaîtras son âme (ok c'est complètement bidon mais après cette phrase je vais au lit, la flemme de réfléchir pour trouver un truc vraiment bien ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rom'@n!Ak
Co-administratrice


Féminin
Nombre de messages : 676
Age : 26
Citation : Usuyami no sekai...
Humeur : Montagnes carolingiennes ( pire que les russes ! up...& dooown... XD)
Powa ? : PP POWA ! allemand powa ! et vacaaaances !
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: RPG : La longueur des posts   Lun 31 Déc 2007 - 12:51

Je suis d'accord avec toi, Brisecous, que le but du RP, au départ, c'est l'échange et pas les pavés.
Citation :
Sinon autant rp tout seul, c'est à dire écrire un bouquin ^^
> Oui, et c'est plutôt ce que je suis tentée de faire, en ce moment. J'atteins mes limites en RP, il me semble. J'ignore quel est mon niveau mais j'ai l'impression de patiner dans la semoule et c'est plus agréable d'écrire seule dans mon coin. Cela dit, il y a des persos que je n'ai pas envie d'abandonner.

Citation :
PPS : Rom' ton post me déprime
> Ah ? Désolée XDDD.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lumeinyx.heavenforum.com
yOufY °
Converti à l'expériencrisme fanatique


Féminin
Nombre de messages : 370
Age : 22
Citation : l'esprit du ventre n'est jamais assouvi.... ( è-é huk huk)
Humeur : entre deux de tension et le pétage de plomb, ça dépend
Powa ? : pastèque powaaaa!!! XD
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: RPG : La longueur des posts   Lun 31 Déc 2007 - 16:05

bon, je n'ai pas touuuuuuuuuuut lu sur ce débat pour le moins intéressant, j'avoue, mais j'aime bien ramener ma fraise de temps en temps ^^

bref; personnellement je trouve aussi l'idée d'isilie super, ça permet aux gros flemmards comme moi d'avoir une idée du personnage sans avoir à tout zapper parce que j'ai pas le temps. je ne suis pas contre les posts longs, surtout dans la partie histoire, vu que selon moi c'est LE passage ou ceux qui aiment ça peuvent se lâcher. De plus, je pense que c'est une partie que tu n'es pas obligée de lire, ou du moins pas tout de suite, et si tu la zappes, ça ne te feras pas gaffer dans tes posts avec la personne.
[ ca c'est un avis vraiment personnel, mais ce que je n'aime pas dans la fiche que tu as donné en exemple, c'est qu'elle coupe vraiment son histoire en partie, c'est trop brut. elle pourrait faire des paragraphes ou des titres moins gros ! mais je l'ai dis, c'est mes goûts, ça ne compte pas vraiment comme critique ]

de mon côté, l'histoire est une partie ou je commence à essayer de créer l'âme de mon perso. Je l'ai décrit, physiquement, moralement, cool; je lui choisit quelques particularités sympas; et maintenant je vois vraiment son Moi intérieur (oui, ça fait débile je sais ^^'). sans un passé, c'est vraiment dur de faire réagir ton perso dans certaines circonstances, ou alors ça risque de ne plus ressembler à ce personnage.
alors c'est sûr, 10 ou 12 lignes de récit, ça fait peur, mais je ne pense pas que tu sois aussi à l'aise sans. en plus, quand t'as fini de l'écrire, ton histoire, tu te sens léger ...!!

ainsi donc selon moi, c'est vraiment personnel; et c'est pour ça que l'idée d'isilie est si bonne, parce que vu que ça concerne parfois moins les autres que toi, les gros flemmards (comme moi) ou les pressées (come moi aussi XD), il peuvent quand même avoir une vue d'ensemble et ... atténuer leur culpabilité ^^


// [ J'édite pour ne pas faire un post d'une ligne, mais isilie, je parlais de la fiche d'exemple donnée par bidule !!^^ tout au début ]


Dernière édition par le Mer 2 Jan 2008 - 23:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genialissime-stupide.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RPG : La longueur des posts   Aujourd'hui à 12:30

Revenir en haut Aller en bas
 
RPG : La longueur des posts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Idée : Solution au probleme de longueur limitée des URL?
» La longueur du titre de ce sujet doit etre comprise entre 10 et 255 caracteres
» Longueur de câbles sur consoles Euro/Jap
» longueur des verins de capot de la N'styl
» Le Hobbit : Une longueur inattendue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Expériencre :: Partie théorique :: Débats-
Sauter vers: