Expériencre

Les artistes travaillent pour passer maître dans un art... le RPG EST un art...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Egarée dans un monde égoiste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
°Cetra°
Plume acérée
avatar

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 25
Citation : *All the children grow up... except one!*
Humeur : Extase
Powa ? : Life Powaaaaaaaaaaaa
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Egarée dans un monde égoiste   Jeu 17 Mai 2007 - 22:08

Un commercant plutôt sympathique avait déposé la jeune fille aux portes de la ville, ayant observé qu'elle ne pouvait se repérer que dans des lieux connus, il avait eut la bonté de lui venir en aide, et cette décision avait évitée à la Mallorie un voyage bien difficile. Il l'avait laissé dans l'artère principale d'Antalis, juste à côté de la grande porte, lui indiquant rapidement la direction à prendre pour se rendre au quartier d'habitations, mais malgré cette aide, Mal' s'était égarée dans le dédale de ruelles de la ville. Elle avait un bon sens de l'orientation, mais ne connaissant pas du tout les lieux où elle se trouvait, elle avait beaucoup de mal à avancer. Elle marchait lentement, en tatonnant les murs des maisons, afin de pouvoir s'orienter le mieux possible. La jeune fille ne voulait se résoudre à demander de l'aide aux personnes qu'elle entendait passer autour d'elle. Elle ne voulait pas encore une fois être considérée comme dépendante de son entourage, comme incapable de se débrouiller elle-même dans des situations de ce genre, et continuait donc à s'enfoncer dans les petites rues de la ville, ne sachant même plus où elle pouvait bien se trouver. Les bruits autour d'elle étaient forts, elle entendait beaucoup de passants parler entre eux, s'appitoyer sur le sort d'une pauvre petite aveugle qui semblait peiner à retrouver son chemin, sans pour autant l'aborder, afin de lui demander si elle voulait de l'aide.

Non. Personne ne semblait capable de tant de bonté dans ce quartier d'Antalis. C'est ainsi, se demandant si elle n'aurait pas mieux fait de rester chez elle, à la campagne, qu'elle se rendit compte que le bruit avait cessé. Elle avait touché la dernière maison depuis quelques mètres déjà et n'avançait qu'avec l'aide de sa cane. Elle sentait autour d'elle de la verdure, comme si elle se retrouvait tout d'un coup dans un parc, ce qui était fort possible d'ailleurs. Mal' continua à avancer et trouva un banc au bout de quelques pas. Elle s'y assit et patienta...

Peut-être que quelqu'un finirait par sortir de cette ambiance égoiste, et par l'aider à retrouver sa route.

La jeune fille entendit des pas se rapprocher, une bande de jeuens personnes, semblant être de sexe masculins, d'après la lourdeur de leurs pas. Lorsqu'ils s'approchèrent, Mal' distingua trois hommes, au son de leur voix, il venaient de s'arrêter devant elle. Elle ne leva pas les yeux, afin d'éviter de montrer son handicap, pouvant être signe de faiblesse d'après certaines personnes, et inciter ses mêmes gens à s'en prendre à elle. Malheureusement, elle n'avait pas eu besoin de celà pour se faire remarquer, et c'est lorsqu'elle entendit les paroles de l'un des jeunes hommes qu'elle commenca à prendre peur.

"Hé! Regardez les mecs. Une fille bien perdue par ici. Elle est aveugle en plus, regardez sa cane! Si ça se trouve elle a de l'argent sur elle, il paraît que les aveugles sont riches, que quand ils mendient, on leur donne plus de fric."

Mallorie n'avait pas réellement peur en fait. Elle ne voulait pas perdre les 500 Antalix qu'elle avait réussit à accumuler jusqu'ici et ne voulait pas se faire traîter de mendiante, ce qu'elle était loin d'être. Elle n'avait donc pas peur, mais elle était angoissée, à l'idée de ne pouvoir se battre. Son handicap lui avait fait perdre une partie de ses capacités, et elle, si bonne combattante auparavant arrivait à peine à donner quelques coups à ses adversaires, ne pouvant prévoir leurs mouvements. La jeune fille essaya de se lever pour s'en aller, mais un des hommes la fit retomber sur le banc, avant de dire sur un ton froid:

"Allez les mecs. Aidez-moi à en finir avec elle."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satane
Apprend à tenir sa plume
avatar

Féminin
Nombre de messages : 40
Age : 24
Citation : La vie est une maladie mortelle sexuellement transmissible...woody Allen
Humeur : noire
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Egarée dans un monde égoiste   Jeu 30 Aoû 2007 - 14:47

Lilith marchait, toujours devant sans regarder autour d'elle. Elle ne voyait rien ni n'entendait rien. Ni le moteur des voitures ni la haine des passants en retards, rien...
Elle était plongée dans son monde, elle avait l'impression d'être toute seule. Elle ne connaissait pas cette ville mais déjà elle lui parraissait commune. Elle ne pensait plus à son père et sa belle mère, elle pensait surtout à Djiyo. Pourquoi fallait il que le seul être avec qui elle s'entendait meurt ! Elle n'avait plus de larmes à verser, ces trois derniers jours elle n'avait fait que pleurer. A chaque fois qu'elle croisait des jeunes elle tatait la lame de son couteau pour s'assurer qu'il était encore bien là.
Elle laissa ses cheveux barrer son visage pour ne pas que les gens la regarde.
Elle entra sans s'en rendre vraiment compte dans un parc. Peut être qu'Antalis n'est pas un ville si commune. Lilith décida d'en faire le tour et de se poser dans un coin pas trop convoité. Elle trouva justement, dans un bout du parc, des bancs. Elle s'appraitait à s'assoir quand elle entendit un rafus de jeunes hommes. Elle s'approcha et vit une jeune fille probablement un peu plus agée qu'elle à terre. Les gars qui l'entourait n'avait pas l'air de vouloir l'aider. Lilith paniqua un peu quand elle vit que la fille avait du mal à se relever. Elle hésita un moment se demandant ce qu'elle devait faire. Puis regardant la scène une nouvelle fois elle se dit qu'elle n'avait pas le temps d'aller chercher quelqun et qu'elle ne pouvait pas laisser la fille se faire attaquer.
Elle respira un coup, sortit de derrière l'arbre où elle était cachée et, visant celui qui avait l'air d'être le meneur, dit de son habituel air sombre avec une voix un peu tremblente :

"Laissez la !"
En disant ça Lilith se dit cent fois qu'elle était en train de faire une connerie, qu'elle n'était pas de taille à lutter contre eux mais le jeu était lancer elle devait arriver jusqu'au bout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.darkandgoth.frbb.net
°Cetra°
Plume acérée
avatar

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 25
Citation : *All the children grow up... except one!*
Humeur : Extase
Powa ? : Life Powaaaaaaaaaaaa
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: Egarée dans un monde égoiste   Sam 1 Sep 2007 - 0:23

Mallorie pensait que tout était perdu et qu'elle allait finir dépouillée de tous ses biens, quand soudain elle entendit une voix criant aux hommes de la laisser tranquille. La jeune fille se tourna vers l'endroit d'où venait les paroles et rien qu'au son de cette voix immagina la personne qui devait être non loin. Cette personne était de sexe féminin et d'après les intonations de ses paroles devait être un peu plus jeune que Mallorie. Celle-ci sourit, comme à son habitude, même si la situation ne devait point le permettre... Elle se pensait bien fort que la jeune femme venant l'aider ne devrait être ici. Elle devrait partir afin de ne pas attirer les foudres des hommes présents, et s'enfuir tant qu'il en était encore temps. Mal' ne voulait pas que quelqun s'attire des ennuis par sa faute, et c'était pourtant bien ce qui semblait en train de se passer. C'est à ce moment qu'un des voyous pris la parole...

Eh t'es qui toi? Superwoman? Tu viens aider cette mendiante? Mais tu sais même pas à qui tu t'attaque espèce d'idiote... Venez les gars, on s'occupe d'abord d'elle avant d'en finir avec l'aveugle!!!

Les trois hommes s'élancèrent vers la jeune femme et un l'attrapa. Ils semblaient prêts à tout pour faire passer l'envie à cette personne d'aider les gens... C'est à ce moment que rettentit une sonnerie... Une voiture de police se gara à l'entrée du parc et quatre policiers en descendirent. A cette mélodie, Mal' fut rassurée, même si elle n'était pas réellement inquiète auparavant, alors que les bandits lachèrent de suite leur prise pour s'enfuir aussitôt. Les policiers les poursuivirent au loin alors que Mal' restait seule avec la jeune femme... Elle ne savait pas comment entamer la conversation, ni ce que ressentait la jeune femme en ce moment, alors elle choisis de ne rien dire d'extraordinaire, de déclamer simplement ce qu'elle ressentait par un seul mot.

Merci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satane
Apprend à tenir sa plume
avatar

Féminin
Nombre de messages : 40
Age : 24
Citation : La vie est une maladie mortelle sexuellement transmissible...woody Allen
Humeur : noire
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Egarée dans un monde égoiste   Sam 1 Sep 2007 - 14:52

Lilith, encore tremblante, regarda les policiers emmener les hommes. Elle ne réussissait pas encore à réaliser ce qui c'était passé. Elle se traita mentalement de conne en réalisant qu'elle aurait put se servir de son couteau.
Elle rapporta à la jeune aveugle sa canne et se sachant que dire. La jeune fille la remercia et lilith ne sachant pas trop quoi répondre laissa passer un moment de silence, se demandant si elle dormait encore.
Elle regarda autour d'elle et finit par demander :


"Tu veux que je te ramène chez toi ?"

Puis se souvenant qu'elle avait oublié de se présenter elle ajouta :

"Je m'appelle Lilith, j'ai 15 ans, je suis à Antalis depuis 3 jours chez mon père et sa... fiancée."
Elle reprima une grimace sur ce dernier mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.darkandgoth.frbb.net
°Cetra°
Plume acérée
avatar

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 25
Citation : *All the children grow up... except one!*
Humeur : Extase
Powa ? : Life Powaaaaaaaaaaaa
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: Egarée dans un monde égoiste   Sam 8 Sep 2007 - 16:18

Mallorie souriait, mais ce sourire n'était pas un acte dévoilant une extrème joie... il montrait juste sa profonde gratitude envers la jeune fille étant venue l'aider. Elle reprit sa canne blanche en tendant la main et fut tout de suite plus assurée sur ses jambes lorsqu'elle fit quelques pas pour se rapprocher du lieu d'où provenait la voix de sa sauveuse. Mal' ne savait pas quoi dire, elle fut donc heureuse d'entendre la jeune fille prndre la parole. Celle-ci lui demanda si elle pouvait la ramener chez elle avant d'évoquer sa vie en quelques mots sur un ton plutôt amer. Mal' prit alors la parole à son tour, même si elle n'avait pas grand chose à évoquer...

Hé bien... en fait, je n'ai pas réellement de chez moi. Je viens d'arriver à Antalis et je n'y connais personne!

Sur ces quelques mots, Mal' ne put réprimer un sourire... Que venait-elle faire ici? N'aurait-elle pas pu rester sagement chez ses "parents", même si elle n'y était pas bien...? Ici, seule... c'était pire, même si elle n'avait jamais pensé pouvoir dire celà en comparaison avec sa "famille", qu'elle ne considérait en fait plus comme telle.

Je m'appelle Mallorie Howen, j'ai 17 ans! Je ne sais pas trop ce que je fais à Antalis en fait... Un coup de tête... sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satane
Apprend à tenir sa plume
avatar

Féminin
Nombre de messages : 40
Age : 24
Citation : La vie est une maladie mortelle sexuellement transmissible...woody Allen
Humeur : noire
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Egarée dans un monde égoiste   Mar 11 Sep 2007 - 16:40

Lilith parut surprise de la réponse de Mallorie. Elle, étant très independant, ne serait pas venue habiter dans une ville inconnue sans avoir d'abord trouver un logement. Elle pensa que si elle été venue ici, loin de chez elle et de sa famille elle ne devait pas reelment les apprecier donc lilith se retint de poser des questions plus indiscrètes et decida d'aider la jeune fille, un peu mieux que son numéro pitoyable d'il y a quelques minutes. Elle pensa " je peux pas l'emmener chez mon père, c'est déjà le bordel familial mais je peux pas la laisser là". Elle aurait voulu avoir un endroit rien qu'a elle où elle aurait put emmener Mallorie. Mais comme elle n'en avait pas elle lui dit :

" Viens chez moi, tu vas pas rester dehors."

Puis, poussée par un élan de curiosité elle demanda :

" Ca fait combien de temps que tu vis dehors, tu n'as pas d'affaires ?"

Puis elle se calma pour ne pas assomer sa nouvelle amie sous un tas de questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.darkandgoth.frbb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Egarée dans un monde égoiste   

Revenir en haut Aller en bas
 
Egarée dans un monde égoiste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» KEENAN ? dans ce monde où on a pas sa place, dis moi juste on va le temps qui passe
» L'ombre mortelle s'abat dans le monde matériel
» Nous vivons vraiment dans un monde de fou...
» Ventes consoles dans le monde (old gen)
» Classement ventes de consoles dans le monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Expériencre :: Partie Pratique :: Ville d'Antalis :: Les rues-
Sauter vers: