Expériencre

Les artistes travaillent pour passer maître dans un art... le RPG EST un art...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bonjour, voila la présentation de taré de Chamine XD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chamine
Inktoxiqué


Féminin
Nombre de messages : 239
Age : 24
Citation : Je suis victime de Schyzophrénie avec psychose paranoïaque et délires narcissiques
Humeur : Sadico-pervers machiavélico-diabolique...
Powa ? : Lecture powa ! Ecriture powa !
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Bonjour, voila la présentation de taré de Chamine XD   Dim 6 Mai 2007 - 15:31

Waaaaa, le questionnaire de malade… puifff



1.Surnom : Chamine, Lola, Lolo…

2.Age : 15 ans.

3.C.V.F. :
-Chamine Dil’Lin (20 décembre 2006) ; Ewilan rpg ; féminin ; humaine ; Frontalière joyeuse et extravertie, à perdu sa mère, elle a encore son père et son petit frère.


Mignonne : http://img413.imageshack.us/img413/3896/avatchamsd8uv6.png



-Morgan Balthier (29 avril 2007) ; Ewilan rpg, masculin ; humain ; assassin sans foi ni loi ; sadique et misogyne.

Séduisant : http://img264.imageshack.us/img264/577/edwin4nm6.jpg



4.A quelle date, sur quel forum avez-vous fait pour la première fois du RPG ?

Oula, l’année dernière mais je sais plus quand, le forum à coulé. C’était un forum de One Piece.

5.Evaluez votre « niveau d’activité » sur les RP

Très souvent, mais en seconde, on a pas tout le temps libre qu’on aimerait, donc tout dépend des devoirs et de ma vie perso quoi…


6.Evaluez votre propre niveau en RPG

Et bien, sur le forum ou je suis, on dit que j’écris bien, je suis dans les 10 meilleurs rpeur. Je pense que je ne me débrouille pas trop mal quoi. Mon point faible sont les sensations.


7.Avez vous créé des forums RPG ?

Non, aie pas le temps.

8.Avez-vous été / Êtes-vous admin sur un forum RPG ?

Non plus, les gens m’aiment pas.

9.Pourquoi faîtes-vous du RPG ?

C’est un passe temps, ça me permet d’écrire et de m’améliorer.


10.Comment écrivez-vous ?

Tout est une question d’inspi, mais je dois dire que je prend beaucoup le temps de réfléchir avant d’écrire. J’écris 3 lignes, je réfléchis 10 min sur la fin du post, je réécris 3 lignes, je pense au post d’après, et ainsi de suite…

11.Moyenne en français :

Au second trimestre : 13.9, mais la seconde c’est durrreu.

12.Niveau en dictée :

L’année dernière, complètement pourri, cette année, ça va beaucoup mieux, je dirais que ça va, j’ai un peu de mal avec les participes passés.

13.Votre premier texte RPG :

Le premier à été supprimé, je vous file le second, attendez je le retrouve, a oui c’est bon :

Chamine rentrai rapidement, elle regrettai d’avoir dit à Siam ce qu’elle pensai. Son entraînement l’avait tué. Elle rentrai à la maison et mourrait d’envie de prendre une bonne douche chaude.
Elle atteignit sa demeure, se glissa à l’intérieur silencieusement, peut-être que son petit frère, Liam dormait.
Elle entra dans la salle de bain, se dévêtit et commença à prendre sa douche.
Dieu que l’eau chaude lui fit du bien. Sentir le liquide ruisseler contre sa peau, la débarrassant de la sueur et des crasses de l’entraînement, la revitalisait. Elle se sentait bien.


Soudain, un petit bruit lui attira l’oreille, comme une porte qui s’ouvrait.
En deux trois mouvements, elle se saisit d’une main de son sabre posé à proximité et de l’autre sa serviette pour la plaquer contre le corps.

-Qui es-là ?

Un petit gloussement lui répondit. Une frimousse adorable apparut à l’angle du mur. Le visage d’un petit garçon de cinq ans. Ses cheveux mi long noir lui cachaient le visage. Il avait des petits yeux en amande de couleur noisette. Il souriait du sourire de celui qui à fait une farce et en est fier.
-Liam ! s’exclama Cham, tu m’as fait peur !
-Je sais ! C’était fait poureuh. Je te dérange peut-être ?
-Liam sors d’ici ! s’énerva Chami.
-Pourquoi ? Tu veux pas que je te vois toute nue ? Je suis pas Ezéquiel c’est ça ?

Chami rougit devant l’audace de son petit frère. Mais elle le savait pas méchant, il voulait seulement l’énerver, comme à chaque fois.
-Liam, si tu ne pars pas maintenant, je jure que tu vas perdre un morceau de ton nez.
Liam lui tira la langue sans bouger. Chami posa son sabre, noua la serviette autour de sa taille et s’avança vers lui. Liam s’efforça de ne pas montrer qu’il avait un peu peur. Pas peur à proprement parler, mais quand elle voulait, sa sœur pouvait être effrayante, très effrayante. Il recula d’un pas au moment ou Cham le saisit par la taille et commença à le chatouilla avec entrain.

Liam hurla de rire en essayant de se dégager mais Chami persista. Elle attendit que Liam demande grâce et le lâcha. Il ne demanda pas son reste et courut à l’extérieur.


Cham sourit et ferma la porte à clé. Elle se remit sous la douche, elle s’assit et laissa couler l’eau sur elle. Les jambes repliées sur elle, ses cheveux collaient à son visage.
Elle était bien ici, entouré de sa famille, ses amies, son petit copain mais... Comment c’était dehors ? Au fond, elle enviait vraiment Siam. Elle si belle, si forte, elle a déjà voyagé jusqu’aux terres de l’Ouest alors que Cham n’avait jamais vraiment quitté les alentour de la citadelle.
Elle termina sa douche, se sécha et s’habilla avec un pantalon noir, un tee shirt vert et par-dessus un poncho en laine grise. Elle passa son sabre dans son dos.
Elle déverrouilla la porte et sortit, Liam n’était pas visible. Envers et contre tout, elle adorait son petit frère.


Elle sortit et décida de sa balader sur sa muraille favorite. Des pas derrière elle. Elle jeta un rapide coup d’œil derrière elle. Elle devina malgré que la personne se soit dissimulée. Liam.
Sans se retourner, elle continua sa route.
En chemin, elle fit signe à quelques frontaliers, se refusant toujours à surprendre son petit frère.
Elle atteignit le bas de la muraille. Elle hésita un instant entre prendre les escaliers ou utiliser un moyen moins conventionnel. Elle se décida pour les escaliers. Elle gravit les marches à bonne allure et se posta face à la plaine. Elle inspira un grand coup.


Une petite main se glissa dans la sienne.
-Tu aime beaucoup venir ici Cham ? chuchota Liam.
Chamine répondit sur le même ton :
-Oui, j’adore, je me sens libre et grande quand je suis ici.
Elle baissa les yeux vers son frère, il avait le regard triste. Elle se baissa et le prit par les épaules :
-Liam, qui a-t-il ?
Le petit garçon répondit d’une voix hésitante :
-Je... ou plutôt tu, tu sais où est maman ?
Le cœur de Cham se serra. Elle avait suffisamment connu sa mère mais Liam était trop jeune pour s’en rappeler. Elle répondit en prenant Son frère dans ses bras :
-Maman est au ciel et elle va bien, ne t’en fait pas...
Liam éclata en sanglots suivit par sa sœur.

Ils pleurèrent longtemps enlacé l’un l’autre.


Le temps fraîchit, la nuit tombait. Cham porta son frère et redescendit.
-Il se fait tard, papa doit sûrement s’inquiéter.
Elle ramena son frère chez eux. Caleb (leur père) les attendait dans le salon.
-Mais où étiez-vous ? Je commençai à m’inquiéter.
Cham posa Liam à terre et dit :
-Liam, monte dans ta chambre, s’il te plait.
Le petit garçon obéit sans poser de questions. Cham prit la parole :
-Papa, il faut qu’on parle...

14.Votre dernier/Un de vos derniers texte RPG en date :


Bon, je vais vous mettre ma quête d’aujourd’hui :Morgan plaqua avec violence un homme contre un mur. Celui-ci tremblait de tous ses membres et ses lèvres semblaient articuler une prière silencieuse. Morgan appuya une lame de métal froide sur la gorge du malheureux et dit d’une voix dure où perçait un soupçon d’impatience :
-Alors des marchombres, un groupe, les as-tu vus ? C’est pourtant pas compliqué de répondre à une question.
La victime se mit à trembler encore plus. Le mercenaire raffermit sa prise, la lame entama la chair du cou. Morgan saisit néanmoins un mouvement sous les habits de l’homme. Il émit un soupir, rien n’est jamais facile. De sa main libre, il saisit celle de l’homme et la tordit violemment jusqu’à entendre le craquement sec qu’il attendait. L’homme gémit de douleur, une lame tomba à terre. Morgan parla d’une voix doucereuse et qu’il tentait de faire paraître calme :
-Alors comme ça tu voulais me tuer ? Ne m’oblige pas à te torturer pour obtenir la réponse que j’attends.
Le bonhomme releva la tête et croisa les yeux du mercenaire. Il balbutia :
-Je ne sais pas… je ne sais rien, j’ai rien vu. Ne me faite pas de mal.
Une esquisse de sourire sadique s’étala sur le visage du jeune tueur. Il retira son poignard, lut le soulagement dans les yeux de son interlocuteur avant d’enfoncer profondément sa lame dans son ventre. L’homme s’affaissa sans bruit dans un gargouillis d’agonie sous le regard hautain de son assassin.
Remettant sa capuche, il rengaina son poignard après avoir essuyé la lame. Et, dans un soupir exaspéré, il sortit de la ruelle pour se retrouver dans le boulevard principal d’Al-Far, ville la plus mal fréquenté de Gwendalavir.

En temps normal, Morgan n’aimait pas trainer dans les parages. Il ne supportait pas cette ville sale et puante. Car notre jeune mercenaire prenait tellement soin de son apparence qu’il trouvait que la ville entière était une insulte à son image. Mais les circonstances actuelles étaient suffisamment graves pour qu’il s’oublie un instant. En effet, le conseil avait récemment appris qu'une escouade de marchombre les espionnait. A l’annonce de ce problème, Morgan avait sentit son sang bouillir. Si il y avait bien quelque chose qu’il détestait, c’était bien les marchombres. Alors si en plus ils les espionnaient…
Morgan s’était de suite porté volontaire pour les tuer. Il n’avait accepté aucune aide, même s’il savait que ce n’était pas la meilleure manière d’en finir. Et il était honoré que le conseil lui ai laissé le feu vert. Morgan et son égocentrisme, il préférait être seul. Tout comme les marchombres d’ailleurs et il s’étonnait qu’ils se déplaçant ainsi en bande.
Ces foutus marchombres… ils avaient « bouffé » sa sœur. Il haïssait ces êtres qui se prétendaient libres. Cette guilde ennemie depuis la nuit des temps. Proche et pourtant si lointain des Mercenaires. En tuer était un plaisir pervers presque supérieur au meurtre d’une femme. Rien qu’a la pensé d’un marchombre, une rage bouillonnait dans les veines de Morgan. Rageusement, il mit un violent coup de pied dans une poubelle qui trainait sur le coté de la rue, répandant tout les immondices qu’il contenait. Quelque peu calmé, le jeune Mercenaire haussa les épaules. Un peu plus ou un peu moins de saleté dans cette ville, quelle importance. Un cri retentit non loin d’ici sans qu’il tressaille.

Morgan était frustré. C’était la première fois qu’il se sentait aussi impuissant. Car c’était bien joli de vouloir venger la guilde en tuant des marchombres, encore fallait-il les trouver. Car c’était ce que faisait Morgan depuis le début de la journée. Chercher des indices pour avoir une idée de l’endroit où ces lâches se cachaient. Mais il était tombé sur deux personnes préférant mourir que de dire quoi que se soit, Morgan s’était fait un plaisir de les exaucer. Et tout le reste ne savant rien. Rien ! Pas le moindre petit indice à se mettre sous la dent ni la moindre info. Morgan n’était pas le genre à renoncer mais il faut avouer qu’il était las. Las de cette recherche inutile.
Il traînait les pieds dans cette ville immonde sans faire grand attention où il marchait. Bon, il ne lui manquait plus qu’à partir, rien ne le retenait ici.
Il accéléra le pas et sortit avec soulagement d’Al-Far. Ensuite, où aller ? Il verrait bien plus tard, là, il fallait se reposer un minimum, mais loiiiiiinnnnn de cette ville pourrie, cette Sin City (XD).

Ruminant son échec, il marcha un certain temps avant d’arriver à l’orée d’une forêt. Sûrement Ombreuse. Fatigué, il s’assit à l’entrée. Il parvint à faire un petit feu avec les maigres brindilles qu’il réussit à récolter. Son ventre criait famine. Il détestait perdre son temps à dormir ou se nourrir, mais il n’avait guère le choix. D’un lancé de poignard, il tua un petit gibier qu’il fit cuire. Une odeur alléchante se répandit rapidement, Morgan en eut l’eau à la bouche et il se brula presque la langue à vouloir manger trop vite. Il émit un soupir d’aise. Mine de rien, c’était bien d’avoir le ventre plein. Surtout après une journée infructueuse. Il ajouta à son frugal repas du pain de termite acheté le jour même et des baies qu’il pensait comestible. Il but ensuite un bon quart de sa gourde d’eau.
Alors qu’il se détendait, des bruits, discrets voir infimes retentirent à l'intérieur de la forêt. Des bruits qui ne pouvaient pas provenir d’animaux ou végétaux, des bruits humains. Morgan retint son souffle, tous ses sens en alerte. Il étouffa le feu et se concentra avant de sourire perversement. Enfin, une chance de débusquer ces traitres. C’était le moment de la rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lolita19954.bloxode.com
Chamine
Inktoxiqué


Féminin
Nombre de messages : 239
Age : 24
Citation : Je suis victime de Schyzophrénie avec psychose paranoïaque et délires narcissiques
Humeur : Sadico-pervers machiavélico-diabolique...
Powa ? : Lecture powa ! Ecriture powa !
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Re: Bonjour, voila la présentation de taré de Chamine XD   Dim 6 Mai 2007 - 15:31

Non pas un marchombre mais des marchombres allaient se dresser devant lui, autant bien se préparer. Il calla bien son épée serpentine entre ses épaules puis il farfouilla dans son sac à dos. Morgan calla un poignard dans chaque botte et dans chaque manche. Des étoiles de jets trouvèrent leur place à des endroits stratégiques. Des lames extrêmement coupantes se camouflèrent dans sa ceinture. Il ferma les yeux, savourant peut être son dernier moment de paix. Il respira profondément, fit le vide dans son esprit. Doucement, toute tension s’évacua de son corps, il était prêt. Sans bruit, avec la dangerosité propre aux Mercenaires, il s’enfonça dans la sombre forêt.
La température chuta d’un coup, le feuillage empêchant la lumière de passer. Une humidité ambiante régnait. Le calme revint tout à coup. Morgan était pressé. Pressé d’en découdre d’en finir avec ces cloportes de marchombres. Morgan n’éprouvait que dédain pour cette race inférieure. Mais là, il était plutôt impatient, fébrile, excité. Il avait envie d’en découdre dans le sang. Il s’amuserait de la souffrance de ses ennemis, il prendrait bien son temps, il les massacrerait, jusqu’au dernier. Pas de pitié, pas de survivants. Des visions morbides s’étalaient sous les yeux de Morgan, il sourit un peu plus. Ô joie extrême, la joie de tuer.

Puis, tout se passa en un éclair. Avant que Morgan aie pu esquisser un geste, une lame se plaqua sur sa gorge, comme lui même avait fait toute la journée. Mais ce renversement de situation ne lui plaisait pas. Ce n’était pas lui que avait trouvé les marchombres, c’était les marchombres qui l’avait trouvé. Ils l’avaient immobilisé avec une telle facilité que Morgan en aurait pleuré de rage. Jamais il ne s’était fait avoir aussi facilement. S’il ne se retenait pas, il s’égorgerait lui-même. Il se força donc à inspirer et expirer pour retrouver le calme que la colère avait emporté. Mais pourtant, une sensation bien connu qu’est l’adrénaline saturait son système, l’encourageant à se rebiffer. Tel un souffle de vent, six autres marchombres se positionnèrent en cercle autour de lui. Un souffle chaud sur sa joue puis une voix douce et tranchante qui lui chuchota à l’oreille :

-Qu’est-ce que tu fais là gamin ? Ceci n’est pas de ton ressort, rentre chez toi et il ne t’arrivera rien.

C’était justement le genre de phrase que Morgan ne supportait pas… du tout. Il savait qu’il n’avait que 19 ans, était-ce une raison pour le traiter de gamin et d’un sous mercenaire ? Non, et c’était bien pour ça qu’il était là. De nouveau cette rage s’empara de son corps. De quel droit lui parlait-il comme ça ? Cette fois, s’en était trop. D’un geste rapide et imperceptible, il fit tomber un de ses poignard dans une de ses mains et du même geste, comme par une continuité parfaite, il l’enfonça jusqu’à la garde dans l’abdomen du marchombre. Et pour être sur qu’il ne lui poserait plus aucun problème il réitéra l’opération deux autre fois. Le marchombre s’effondra sans bruit. Morgan saisit la poignard qui était en passe de lui trancher la gorge quelques instants plutôt et se mit en garde devant ses adversaires. Un rude combat s’annonçait.

Les marchombres ne se consultèrent pas mais tous avait compris que le « gamin » n’était pas si mauvais. Ils bondirent tous dans le même mouvement sur Morgan. S’il réussit à un éviter la moitié, l’autre vague ne lui laissa aucune chance. Un coup de poignard zébra son torse et déchira sa tunique. Une gifle-coup de poing lui broya la mâchoire. Sonner, il recula de quelques pas. Mais les marchombres, décidé à venger leur confrère ne lui laissait aucun instant de répits. Morgan, que la peur commençait à gagner se ressaisit. Il ne devait pas les laisser gagner. Un coup de pied dans le plexus solaire le fit basculer en arrière. Il roula sur le côté, évitant une lame. Il utilisa ses jambes pour faire perdre l’équilibre à un combattant. Il se jeta sur lui et lui trancha l’artère brachiale. Il n’allait plus poser de problème. Un se jeta sur son dos, dans un élan Morgan le fit passer au dessus de lui, le marchombre s’écrasa à terre dans un gémissement de douleur. Un sourire cruel sur les lèvres, Morgan dégaina son épée serpentine, les choses intéressantes allaient commencer. Il enfonça son arme dans le ventre du marchombre à terre. Encore 4. Avant de pouvoir reprendre son souffle, deux lignes brûlantes se tracèrent dans son dos. Morgan grogna de douleur. Ses yeux s’égarèrent sur le terrain quand ses yeux se posèrent sur un adversaire. Son souffle s’accéléra. C’était une jeune fille, plus jeune que lui. Une longue tresse brune oscillait dans son dos. Elle était magnifique. Mais ce n’était pas ça qui avait foudroyé Morgan. C’était cette impression de déjà-vu. Comme si il la connaissait depuis toujours. Un coup de pied dans le torse le fit reprendre pied. Ne jamais avoir la tête ailleurs durant un combat, ça pouvait être fatal.

Le combat était trop inégal. Morgan commençait à fatiguer imperceptiblement. Il se protégeait plus qu’il ne combattait et les marchombres échangeaient leur place constamment. Il secoua la tête, il n’allait pas mourir ici et maintenant. Il saisit ses lames coupantes à sa ceinture et les lança d’un geste rapide et vif. Ils touchèrent tout deux leur cible. Cette victoire avait des allures de miracle. L’un trancha une artère d’un cou et l’autre entama profondément une cheville. Le marchombre à la cheville sanglante tomba à terre. Morgan saisit cette occasion pour zigzaguer entre les adversaires encore debout pour lui décapiter la tête à l’aide de son épée. Encore 2. Sans qu’il sache pourquoi, il se mit à attaquer de front la jeune fille. Cette personne qui semblait être témoin de son passé. Morgan ne voulais pas chercher à savoir qui elle était, elle devait périr. Il donnait toute sa force dans ses coups d’épée mais pourtant, soit la jeune fille les évitait avec une facilité déconcertante, soit elle les parait avec son poignard. Une ridicule lame mais portant il n’arrivait pas à entamer sa défense, qui était-elle à la fin ?
Morgan saisit un mouvement derrière lui. Il savait que le dernier marchombre allait l’attaquer. A l’aide de son dernier poignard, il attendit le dernier instant pour le lancer derrière lui. Au grognement sourd, il sut qu’il avait touché sa cible. Il ne lui restait plus qu’elle. plus que cette marchombre qui semblait se foutre royalement de lui. Morgan ne prit pas le temps de savourer sa victoire, il l’observait. Elle aussi.

Ils étaient tout deux en garde, se toisant. Morgan hésitait sur la conduite à tenir. Doucement il baissa son épée, la femme fit de même avec son poignard. Alors, plongeant ses yeux dans les siens il posa la question qui lui brûlait les lèvres :

-Qui es-tu ?
Un visage dédaigneux lui répondit.
-Tu es une belle ordure. Tu as tué tous ces marchombres, tous. Ils étaient mes amis et toi, tu les as envoyés dans l’autre monde. Comment peut-on dédaigner la vie à ce point ?
Morgan tressaillit. Ces mots, il les avait déjà entendus. Il ne répondit rien et se contenta de la scruter. Des formes fines, un corps appréciable. Un visage déformé par la rage mais qui n’en était que plus beau. Des yeux noirs qui le foudroyaient. Morgan sourit.
Il se baissa, comme pour ramasser quelque chose. La marchombre recula, pas assez. Morgan tendit sa jambe et la faucha au niveau des chevilles. Avant qu’elle est eut le temps de se relever, il posa la pointe de son épée sur la gorge de son adversaire.
La femme qui le fera plier n’était pas encore née, ça au moins, c’était sur.



15.Un de vos meilleurs textes RPG :

Oula, c’est à moi de juger ça ? hum, voyons voir, *farfouille dans ses tiroirs* Sors un truc tout poussiéreux, ça devrait faire l’affaire :
Chamine regardait toujours l’armée reculer quand un éclair de lucidité traversa son esprit. Ses jambes flageolèrent et elle dut se retenir au mur. Kimi s’approcha, inquiète :
-Qu’est-ce qui se passe ?
Chamine balbutia :
-Mes… mes… mes parents.
Kimi blanchit. Elle venait aussi de réaliser. De son côté, Chamine s’en voulait à mort, elle avait oublié ses parents, elle les avait oubliés. Elle n’en revenait pas. Il n’était peut-être pas trop tard.
-Kimi, tu vas retourner au château retrouver Liam, moi, je vais chercher mes parents, ordonna la demie faëlle, maintenant !
Puis, sans attendre l’approbation de son amie, elle commença à dévaler les escaliers à toute vitesse. Ensuite les gravats. Elle manqua de tomber à plusieurs reprises, elle n’y fit pas attention, le temps était compté. Elle arriva devant la tour de garde. Chamine se retourna quelque instants pour l’observer. Elle eut un petit pincement de cœur en pensant qu’à peine une heure plus tôt, la tour rutilait, était entière. Elle n’était pas cette ruine où les murs tenaient à peine debout. Elle se retourna et se mit à courir. Les premières foulées furent les plus dures, à cause de sa blessure au flanc. Elle abandonna bien vite son sabre pour courir plus vite. Des maisons, des bâtisses, défilaient dans le coin de ses yeux. Des ruines, des flammes, des morts. Chamine avait verrouillé ses pensées pour ne pas perdre de temps et s’apitoyer sur le sort de sa citadelle, elle avait plus urgent à faire. Elle avait aussi oublié la douleur, ou du moins essayait. Elle sentait uniquement son cœur battre dans sa blessure. Elle traversa le principal champ de bataille où avait eu lieu le gros de l’attaque. Le sol était maculé de sang, des dizaines de cadavres gisaient par terre. Chamine les ignora. Elle franchit la grande porte d’entrée, restée ouverte. Elle reprit son souffle pendant une dizaine de secondes et se remit à courir, courir comme jamais elle n’avait couru. Le temps s’emblait s’être arrêté. Elle courrait dans la plaine comme une étoile filante, ses cheveux scintillants dans le vent. Un long parcours d’herbe écrasé sillonnait la plaine. Cette herbe auparavant, ruisselante de rosé, cette herbe verte et naissante. Ravagé par l’armée raïs. Chamine courrait. Environ un kilomètre la séparait de la clairière du pique nique. Ce kilomètre fut le plus long de sa vie. Enfin, le bosquet d’arbre, celui de la clairière se dessina. Chamine accéléra. Elle atteignit enfin la lisière. Elle stoppa et tendit l’oreille. Le silence, juste les battements de son cœur. Son rythme cardiaque s’emballa encore plus quand elle saisit un bruit, un sanglot étouffé.

Chamine s’avança avec prudence. Elle vit alors un corps baignant dans un halo de lumière. Ce corps où des flèches étaient plantées. Dans le dos, sur les bras. Elles étaient profondément fichées dans la chaire, le sang coulait inlassablement. Le corps ne semblait pas se soulever par la respiration mais par des sanglots. Uniquement des sanglots. Chamine s’approcha. Elle finit par reconnaître son père. Tellement abîmé qu’il en était devenu méconnaissable. Les jambes de Chamine commencèrent à flancher. Des dizaines de raïs mort était autour lui, ce qui témoignait de l’affrontement. Linia n’était pas visible. Chamine atteignit son père. Elle suivit des yeux son bras. Sa main en enserrait une autre, blanche, gracile, inerte. Le reste du corps était ensevelit par des raïs morts. Chamine ne put contenir un haut-le-cœur. Elle éclata en bruyants sanglots. Des larmes douloureuses coulèrent sur ses joues. Un râle peina à sortir de ses lèvres :

-Maman…
Elle ne sut pas d’où lui vint cette force mais Chamine commença à dégager le corps de sa mère. Les corps raïs lui parurent aussi légers que l’air et bientôt, Linia apparut. Les sanglots de Chamine redoublèrent. Elle manquait presque d’air tellement elle hoquetait de douleur.

Linia était blanche comme la mort. A tel point qu’on ne distinguait la différence avec ses cheveux qu’avec le sang qui avait coaguler sur le tour de son visage parfait. Ses yeux en amandes verts étaient ouverts avec une expression de légère surprise. D’un geste tendre, Chamine les ferma avant de s’effondrer de tristesse sur le corps de la faëlle. Elle agrippa la tunique de Linia en pleurant sans s’arrêter sur celle qui avait été sa mère. Chamine avait si mal au cœur, elle commença à tourner de l’œil mais résista. Tout était de sa faute. Si elle était restée, elle aurait pu les aider, si elle n’avait pas tant tardé, elle serait arrivée à temps.

-Pourquoi… ?
Soudain Caleb se leva en titubant. Son corps n’était plus qu’une plaie sanguinolente.

Le combat avait du être rude et Caleb avait du se défendre et défendre Linia de toute son âme. Chamine n’en voulait pas à son père, elle savait qu’il aurait tout fait pour sa femme et qu’il n’aspirait qu’à la rejoindre. Mais une part de lui savait qu’il avait des enfants à élever. Elle était extrêmement fière de son père.
La demie faëlle sursauta quand son père se levait. Il était au bord de la mort mais il résistait. Il se levait quand même. Caleb prit avec délicatesse sa femme aux cheveux neiges d’où Chamine s’était écarté. Il la souleva avec une facilité déconcertante. Sûrement animé par le même force que sa fille la dernière fois. Mais Chamine n’était pas mourante, Caleb si. D’un pas automatique, il commença à avancer, doucement, mal assuré sur ses jambes mais d’un pas déterminé.
Chamine voulut lui agripper le bras pour l’aider mais il se dégagea avec douceur. Il n’usa pas ses forces pour parler mais la demie faëlle comprit qu’il voulait le faire seul. Elle lui emboîta le pas, sanglotant toujours.
Ils parcoururent le trajet menant à la Citadelle en marchant lentement. Chamine apercevait la porte d’entrée. L’armée raïs en sortit soudain mais Chamine ne réagit pas. Elle était absente. Des gouttes du sang de son père, des gouttes de sa vie coulaient par terre, mélangées à celles de Chamine. La course avait rouvert sérieusement sa blessure. Le sang traçait un sillon sombre dans l’herbe.
L’armée raïs n’était pas loin. Mais dès qu’ils virent les deux frontaliers s’avancer, un cor sonna et l’armé changea de direction, évitant ainsi le chemin de Caleb et sa fille. Chamine ne prit même pas conscience de ce qui venait de se passer. Elle avançait…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lolita19954.bloxode.com
Chamine
Inktoxiqué


Féminin
Nombre de messages : 239
Age : 24
Citation : Je suis victime de Schyzophrénie avec psychose paranoïaque et délires narcissiques
Humeur : Sadico-pervers machiavélico-diabolique...
Powa ? : Lecture powa ! Ecriture powa !
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Re: Bonjour, voila la présentation de taré de Chamine XD   Dim 6 Mai 2007 - 15:32

En fait non, c’est pas mon meilleur, mais j’ai le flemme de chercher plus.


16.Votre ( ou vos ) livre(s) préféré(s) :

Plein, plein, plein, Ewilan, Bobby Pendragon, Ellana, L’Autre, Eragon, Les Bernard Werber, l’épée de vérité, Artémis Fowl et j’en passe et des meilleurs…

17.Votre ( ou vos ) auteur(s) préféré(s) :

Pierre Bottero, Dan Brown, Bernard Werber, Terry Goodking

18.Votre genre de livres préféré en général :

FANTASTIQUE !!!!! Mais ya aussi ce qui se passe actuellement et qui concerne l’espionnage etc…


19.Ecrivez-vous en dehors des forums ? Combien et dans quel genre ?

Boula, encore une question compliquée, J’écris bien sur, toutes sorte d’histoire que je ne termine jamais soit dit en passant. J’en ai de trop, impossible à compter. Plutôt fantastique une fois de plus.


20.Quels sont vos passe-temps et passions ?

Lire (sans dec’), écrire (juuuuuure), manger, dormir, faire la psychopate, délirer avec ma best friend, me faire un ciné, écouter du rock à fond dans ma chambre, m’énerver contre ma sœur, regarder des films, rêver, Internet.

21.Comment avez-vous découvert le forum ?

Sur AAR, hum Feder’ ?



Voila, si vous avez eut le courage de tout lire, bravo à vous ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lolita19954.bloxode.com
Federµraf'
Co-administratrice


Féminin
Nombre de messages : 1087
Age : 24
Citation : Tout le monde veut sauver la planète, mais personne ne veut sortir les poubelles...
Humeur : Very good ^^
Powa ? : Graph powa ! Nutella powa ! PP powa ! RP powa ! VACS POWA !!!
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: Bonjour, voila la présentation de taré de Chamine XD   Dim 6 Mai 2007 - 15:42

Chacham ! Bienvenue à toi ! Minou En ordre! xD
Et comment ça personne ne t'aime ? coeur triste

_________________

La mort est un processus rectiligne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://experiencre.virtuaboard.com
Chamine
Inktoxiqué


Féminin
Nombre de messages : 239
Age : 24
Citation : Je suis victime de Schyzophrénie avec psychose paranoïaque et délires narcissiques
Humeur : Sadico-pervers machiavélico-diabolique...
Powa ? : Lecture powa ! Ecriture powa !
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Re: Bonjour, voila la présentation de taré de Chamine XD   Dim 6 Mai 2007 - 15:44

Bouhouhou. Personne m'aime, nan c'est pour dire que j'ai jamais été admin quoi... Pleure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lolita19954.bloxode.com
AthytchoÔ
Comme un poisson dans l'encre...


Nombre de messages : 150
Age : 26
Citation : Qui s'endort avec le cul qui gratte se réveille avec le doigt qui pue !
Humeur : :D Keep Smiling
Powa ? : Ketchup powaaaaaaa !
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Bonjour, voila la présentation de taré de Chamine XD   Dim 6 Mai 2007 - 15:47

Raaaaaaah T___T

C'est la sadique qui m'a donné un sujet impossible sur AAR
(Hello Chamine c'est Ahynouuuu)

Bienv'nue à toi !!!!! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamine
Inktoxiqué


Féminin
Nombre de messages : 239
Age : 24
Citation : Je suis victime de Schyzophrénie avec psychose paranoïaque et délires narcissiques
Humeur : Sadico-pervers machiavélico-diabolique...
Powa ? : Lecture powa ! Ecriture powa !
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Re: Bonjour, voila la présentation de taré de Chamine XD   Dim 6 Mai 2007 - 15:52

O ça va, il était trrrrrrrès bien mon sujet -_-"
Merci en tout cas et, hey, tu sais quoi ?
Je t'en ai fait un nouveau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lolita19954.bloxode.com
AthytchoÔ
Comme un poisson dans l'encre...


Nombre de messages : 150
Age : 26
Citation : Qui s'endort avec le cul qui gratte se réveille avec le doigt qui pue !
Humeur : :D Keep Smiling
Powa ? : Ketchup powaaaaaaa !
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Bonjour, voila la présentation de taré de Chamine XD   Dim 6 Mai 2007 - 15:58

Viiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

Thanks ma chewie !!!!!

*toute contente xD*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adarion
Plume acérée


Masculin
Nombre de messages : 82
Age : 27
Citation : Le RP : source de lecture aussi fascinante qu'un roman
Humeur : enjoué
Powa ? : gné?
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Bonjour, voila la présentation de taré de Chamine XD   Dim 6 Mai 2007 - 16:03

C'est Chaaaaaamiiiiiinnnneuuuuuuh!!!!

allo Wink

*pour le sujet j'y travaille t'inquiète Wink*

Amuse toi bien Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rom'@n!Ak
Co-administratrice


Féminin
Nombre de messages : 676
Age : 26
Citation : Usuyami no sekai...
Humeur : Montagnes carolingiennes ( pire que les russes ! up...& dooown... XD)
Powa ? : PP POWA ! allemand powa ! et vacaaaances !
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Bonjour, voila la présentation de taré de Chamine XD   Dim 6 Mai 2007 - 16:08

Ooh une AARienne, coucou !

* pas eu le courage de lire les posts, trop loooongs n__n *

Bienvenue ! , passe de bons moments parmi nous !

Oô dis-moi, ton deuxième post-puisque-le-premier-a-été-supprimé est suuuper long. Moi quand j'ai débuté je faisais un peu plus que les cinq lignes réglementaires, mais sans viser la lune hein...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lumeinyx.heavenforum.com
Chamine
Inktoxiqué


Féminin
Nombre de messages : 239
Age : 24
Citation : Je suis victime de Schyzophrénie avec psychose paranoïaque et délires narcissiques
Humeur : Sadico-pervers machiavélico-diabolique...
Powa ? : Lecture powa ! Ecriture powa !
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Re: Bonjour, voila la présentation de taré de Chamine XD   Dim 6 Mai 2007 - 16:09

C'est mooooooooooiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii lol.
Vivi, contente que ça te plaise plus gentille £rily¤n au nom très compliquer (vive le copier coller)
Adarion, t'en fais pas pour le sujet, je suis moi même à la bourre pour bon nombre des miens.
Ecrivain

Edit : Ba j'avais envie de me déchirer pour mon premier post.
Comment ça t'as pas tout lu Bouhouhou; j'ai tous cherché pour riennnnnnnnnnnn. Pleure
Méchante !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lolita19954.bloxode.com
~°Yume°~
Comme un poisson dans l'encre...


Nombre de messages : 118
Age : 25
Citation : Tsubasa no oreta tenshitachi...
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Bonjour, voila la présentation de taré de Chamine XD   Lun 7 Mai 2007 - 17:59

Bienvienduuuuu ^0^
'Muses-toi bien! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cranberry
Plume acérée


Féminin
Nombre de messages : 76
Age : 25
Citation : il pourrait se faire etouffer par un Bob l'éponge géant !!
Humeur : en deprim'
Powa ? : euuuuh plein
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Bonjour, voila la présentation de taré de Chamine XD   Lun 7 Mai 2007 - 20:47

chearleader Bienvenue chearleader
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepensionnatmytica.actifforum.com
Chamine
Inktoxiqué


Féminin
Nombre de messages : 239
Age : 24
Citation : Je suis victime de Schyzophrénie avec psychose paranoïaque et délires narcissiques
Humeur : Sadico-pervers machiavélico-diabolique...
Powa ? : Lecture powa ! Ecriture powa !
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Re: Bonjour, voila la présentation de taré de Chamine XD   Lun 7 Mai 2007 - 20:59

Merciiii ^^
Corazon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lolita19954.bloxode.com
Sàëlia
Modératrice


Féminin
Nombre de messages : 652
Age : 23
Citation : Les jours de l’Homme sont comme un plat de cerises : on les savoure, et puis il n'y en a plus {me^^}
Powa ? : Graph powaa, caramêl powaa, ECRITURE POWAAA !
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Bonjour, voila la présentation de taré de Chamine XD   Lun 7 Mai 2007 - 21:19

Hello ! Bienvenue !

Ouais, il est long leur questionnaire ^^

_________________
CrҰs


Merchi ma Limonade, j't'adoreuuh ! Et ma Wilinette aussi ^^ boude pas Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gizeh.heavenforum.com
yOufY °
Converti à l'expériencrisme fanatique


Féminin
Nombre de messages : 370
Age : 22
Citation : l'esprit du ventre n'est jamais assouvi.... ( è-é huk huk)
Humeur : entre deux de tension et le pétage de plomb, ça dépend
Powa ? : pastèque powaaaa!!! XD
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Bonjour, voila la présentation de taré de Chamine XD   Mer 9 Mai 2007 - 21:10

t'as vu !! perso en maitresse flemmarde que je suis j'ai parfois trop la flemme de lire toutes les réponses... ça fait douée mais bon, je me suis habituée^^

bienvenuee!! Star
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genialissime-stupide.forumactif.org
Sakka
Privilégiée


Féminin
Nombre de messages : 682
Age : 24
Citation : J'ai décidé d'être heureuse parce que c'est bon pour la santé.
Humeur : Je vais très bien, merci et vous? :D
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Bonjour, voila la présentation de taré de Chamine XD   Ven 11 Mai 2007 - 18:03

Salut Chamine! chearleader
Ouah, impressionnant le premier post RP! J'avoue que j'ai pas eu le courage de tout lire, mais bon j'ai quand même jeté un coup d'oeil auw posts et j'avoue que...
*cherche desespérement une manière de finir sa phrase, et laisse tomber* ^^
En tout cas amuse-toi bien ici! Wink

_________________


Merci pour le kit ma ptite Cat!^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bonjour, voila la présentation de taré de Chamine XD   Aujourd'hui à 5:54

Revenir en haut Aller en bas
 
Bonjour, voila la présentation de taré de Chamine XD
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonjour , voici ma présentation d'une Sadida Terre :D
» bonjour a vous !!!! [Présentation fenu]
» ben..bonjour pour la présentation
» Bonjour les Gars, présentation d'une licorne chooté ! **
» [Présentation] le bonjour de l'océan Indien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Expériencre :: Accueil :: Présentations-
Sauter vers: