Expériencre

Les artistes travaillent pour passer maître dans un art... le RPG EST un art...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pas de feuilles dans ce topic, NAH! ^^'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
~°Yume°~
Comme un poisson dans l'encre...
avatar

Nombre de messages : 118
Age : 26
Citation : Tsubasa no oreta tenshitachi...
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Pas de feuilles dans ce topic, NAH! ^^'   Sam 24 Mar 2007 - 20:58

Reira était assise dans le noir, une habitude acquise des années auparavant alors que son visage avait encore quelque chose d’humain. Nul ne savait depuis combien de temps elle fixait un point qu’elle seule semblait voir, toujours est-il que son regard bleu métallique de bougeait pas, c’est à peine si elle sillait. Un lointain murmure lui fit lever la tête, ce n’était que le bruit du vent qui soufflait entre les feuilles et pourtant, cela l’avait dérangé dans ses profondes réflexions. Courroucée, elle se planta devant la fenêtre et scruta les ténèbres de la nuit : une fine pluie s’abattait sur la forêt alentour, donnant au paysage des allures de conte de fée macabre.
Un fin sourire carnassier découvrit ses dents blanches, dans sa tête elle entendait les cris désespérés des victimes de ses précieux akumas. La créatrice resta un long moment devant cette fenêtre qu’elle affectionnait particulièrement pour la vue qu’elle offrait. Elle souffla sur la vitre, laissant la buée se former puis elle leva un de ses longs doigts blanchâtres pour inscrire ce mot. Ce mot qui la faisait vibrer. Ce mot synonyme d’une guerre certaine. Son mot : PRiesT.
Un rire dément s’échappa de sa gorge, ce groupe d’humains croyait sincèrement pouvoir l’empêcher de détruire ce monde…Cette naïveté était à vomir, elle ne niait pas qu’ils étaient efficaces contre des démons mais aucun d’eux n’avait encore eut affaires à ses enfants. Les humains maudits, créée par sa propre personne. Sa plus grande fierté, quoi que…cela restait encore à voir : ils n’étaient pas encore entrés dans son plan, sa grande œuvre comme elle aimait l’appeler. Un éclair sadique brilla au fond de ses yeux couleurs océan, elle préparait de nombreuses surprises aux exorcistes….
Le tonnerre gronda au loin, c’était un signe. C’était le signe qu’elle attendait depuis tout ce temps. Des bruits pas résonnèrent dans le sinistre salon, ils claquaient tel un fouet : rapide, impitoyable. Tout allait commencer à partir de cet instant, la guerre avait débuté il y a des millénaires de cela mais aujourd’hui était un tournant stratégique. Aujourd’hui les maudits entraient dans la danse....


[To be continued...xD C'est en fait le prologue d'une partie de mon fo' et il n'est pas finit T.T -Priest donc, le perso est logiquement la très méchante Reira u__u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakka
Privilégiée
avatar

Féminin
Nombre de messages : 682
Age : 25
Citation : J'ai décidé d'être heureuse parce que c'est bon pour la santé.
Humeur : Je vais très bien, merci et vous? :D
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Pas de feuilles dans ce topic, NAH! ^^'   Sam 24 Mar 2007 - 22:08

Très bon texte, vivant et soigné. Tu as voulu créer une atmosphère sombre, ténébreuse, et un peu "flippante" et c'est réussi! Wink
J'aime bien les comparaisons que tu utilises: c'est vrai qu'en fin de compte, bien que très connues, elles ne se retrouvent pas tant que ça dans les textes. Je trouve qu'en particulier: "une fine pluie s’abattait sur la forêt alentour, donnant au paysage des allures de conte de fée macabre."
est particulièrement bien choisi (bien que ce ne soit pas vraiment une comparaison mais bon... Passons! Very Happy )

Si je pouvais et osais te donner un conseil... Je trouve que parfois, tu fais des phrases un peu longues. Je cite:
Citation :
Un lointain murmure lui fit lever la tête, ce n’était que le bruit du vent qui soufflait entre les feuilles et pourtant, cela l’avait dérangé dans ses profondes réflexions.
J'aurais plutôt mis:
Citation :
Un lointain murmure lui fit lever la tête. Ce n’était que le bruit du vent qui soufflait entre les feuilles et pourtant, cela l’avait dérangé dans ses profondes réflexions.
Mais bon, c'est peut-être parce que je suis adepte des phrases courtes. Néanmoins (je ne peux pas me passer de ce mot comme tu l'as remarqué! ^^) pour un texte auquel tu veux donner une touche sombre, comme c'est le cas pour celui-ci, des phrases courtes et rapides sont à privilégier.

Mais bon, fais comme tu veux! Wink
Et sinon, bravo pour le reste!

_________________


Merci pour le kit ma ptite Cat!^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~°Yume°~
Comme un poisson dans l'encre...
avatar

Nombre de messages : 118
Age : 26
Citation : Tsubasa no oreta tenshitachi...
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Pas de feuilles dans ce topic, NAH! ^^'   Sam 24 Mar 2007 - 22:38

Oh! merci pour la critique: elle m'est très utile! J'aime beaucoup que lo'n critique mes textes, cela m'aide à m'avancer (et les phrases trop longues, c'est mon plus gros défaut T.T Par moment je m'y perds moi-même! xD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~°Yume°~
Comme un poisson dans l'encre...
avatar

Nombre de messages : 118
Age : 26
Citation : Tsubasa no oreta tenshitachi...
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Pas de feuilles dans ce topic, NAH! ^^'   Dim 1 Avr 2007 - 12:11

Nouveau post:

Citation :

Une silhouette fine et élancée était allongée sur un lit simple. Un livre, pouvant être qualifié de pavé, était ouvert sur le sol. Terrassée par la fatigue, la jeune fille s’était laissé gagnée par le sommeil et l’ouvrage avait glissé à ce moment là. Le silence de la maison fut brisé par un hurlement aigue :

« Elliiiiiiie ! »

La jeune fille leva les yeux aux ciels, sa mère avait une vision très personnelle de la communication…L’adolescente le lui rendait plutôt bien puisqu’elle parlait le même langage :

« Ouiiiii ? »

Un fin sourire se dessina sur son visage aux traits asiatiques, elle avait tout hérité de sa génitrice. Ellie s’assit sur son lit, ses cheveux noirs, coupés aux épaules, lui tombèrent sur le visage, elle les dégagea d’un rapide mouvement de la tête, attrapa le premier élastique qui lui passa sous la main et se les attacha de façon grossière. Les pas qui retentirent dans les escaliers lui indiquèrent que sa mère montait, la jeune sorcière se leva en lâchant un soupire et se dirigea lentement vers l’entrée de sa chambre. Avant même qu’elle ait pu esquisser le moindre geste vers la poignée, celle-ci se tournait et la porte s’ouvrit à la volée, dévoilant le visage anxieux de Makiko. Cette dernière entra dans la chambre à grands pas et ne regarda même pas sa fille, elle tenait deux lettres aux creux de ses mains. Deux lettres aisément reconnaissables.
Le sourire d’Ellie s’évanouit, le temps était venu de choisir entre le bien et le mal…Enfin, en apparence c’était ce à quoi ce dilemme devait ressembler. La réalité était bien différente, le survivant avait changé de camp pour une raison que la famille Mallory ignorait. De plus,les changements ne s’arrêtaient pas là : Poudlard, l’école de sorcellerie n’était plus, elle s’était transformée en centre de formation pour auror et certaines rumeurs couraient à propos d’un établissement créer par lord voldemort lui-même, le papier à lettre vert que lui présentait sa mère venait conforter cette idée.

« Ma puce…Je…On a jamais parlé de…De ça ! Tu sais, je pense que le choix te reviens mais…Ne prends pas ça à la légère, s’il te plait. Je te connais, tu as tendance à tout prendre à la légère alors que là…C’est très important ! Réfléchis bien, prends ton temps ! Et je… »


Un simple signe de tête de sa fille et elle se tut et déposa les lettres sur le lit, pour finir, elle sortit de la chambre en silence, dissimulant de son mieux l’inquiétude qui l’assaillait.
La jeune fille regarda longuement les deux enveloppes, elle savait ce qu’elle devait faire, la question ne se posait plus ! En tant qu’ancienne gryffondor, elle irait rejoindre dumbledore. A peine avait-elle pensée cela que la missive envoyée par voldemort s’enflamma, elle n’eut que le temps de la jeter dans sa poubelle avant que le papier ne se consume totalement.
Les dés étaient jetés, elle irait à Poudlard.

~Deux jours plus tôt ~

Le mois de juillet était étouffant, la chaleur n’épargnait personne. Pire encore, si toutefois c’était possible, les ventilateurs étaient tous en panne…Ellie s’en était donnée à cœur joie niveau insultes et noms d’oiseaux de toutes sortes. L’électronique moldue avait le don de l’énerver : quelle idée de mettre au point des choses qui n’était pas capable de fonctionner correctement !
D’humeur maussade, la jeune fille faisait le moue et grommelait à tout va, s’attirant les moqueries de sa mère…Ce qui, bien sûr, l’énervait encore plus. La goutte de transpiration qui coula le long de sa colonne vertébrale fut le summum, la sorcière se rua sur le congélateur et enfouit sa tête dedans. Rien ne pourrait l’en faire sortir, c’était sa nouvelle chambre, son coin de fraîcheur dans le désert qu’était devenue sa maison… Le hibou qui se posa allègrement sur son dos, fit vaciller ses bonnes résolutions. A force de « psst », « va-t-en », « allez »…Elle tenta de la faire partir, en vain évidemment.
A bout de nerfs, l’adolescente se devait de réagir. Le hurlement qui s’échappa de sa gorge semblait inhumain, sa mère qui se trouvait à l’autre bout de la maison, sursauta et le hibou, lui, ne bougea pas, c’est à peine s’il sourcilla.
Le désespoir eut raison d’elle, elle sortie sa tête de son antre et le chassa à coups de mains. L’oiseau nocturne s’envola enfin, il se percha sur le dossier d’une chaise. C’est à ce moment précis qu’elle remarqua la lettre qu’il tenait fermement dans sa patte droite. Une lueur enthousiaste brilla au fond de ses yeux, elle tendit avidement la main mais la bête se retourna, comme si elle s’était mise à bouder. Un sourire crispé apparue sur le visage de la sorcière, cette journée allait donc être maudite du début jusqu’à la fin !

« Hey ! Tu ne peux pas me faire ça ! C’est ton boulot de me donner cette fichue lettre ! »

Son orgueil, encore un truc hérité de sa mère, l’empêchait de s’excuser platement. Le rapace, quant à lui, ne daigna même pas se retourner. Sa petite sœur de 3 ans choisit se moment précis pour avoir une faim de loup, elle entra dans la cuisine à grand renfort de braillement. L’adorable enfant se figea à la vue du hibou, un sourire attendrit (enfin, c’est ce qu’il aurait dû être…) découvrit ses dents plus ou moins blanches.

« Z’osieaux ! »

Elle grimpa sur la chaise qui servait de perchoir à l’oiseau nocturne, la fillette tendit ses petits bras vers lui et…lui arracha littéralement la lettre, pour finir par la balancer sur le sol.
Ellie se rua sur la précieuse enveloppe, ne se préoccupant déjà plus de la petite Mallory, ni même de ce satané hibou. Elle reconnue immédiatement le sceau de poudlard, la prestigieuse école de sorcellerie, il ne faisait aucun doute que c’était les résultats de ses buses :

Défense contre le forces du mal : Optimal
Métamorphose : Effort exceptionnel
Astronomie : Piètre
Potion : Effort exceptionnel
Histoire de la magie : Acceptable
Sortilèges : Optimal
Botanique : effort exceptionnel
Etudes des runes : acceptable
Soins aux créatures magiques : acceptable

Piètre en astronomie…Ce n’était pas vraiment une surprise : elle l’avait toujours dit, trop d’étoiles dans le ciel et pas assez de mémoire ! Pour le reste, elle était entièrement satisfaite et se dirigea donc, l’esprit tranquille, vers le bureau de sa mère. La porte était fermée, ce qui signifiait qu’on ne devait pas la dérangée, elle déposa le papier au pied de la porte et s’en alla lentement. Makiko travaillait beaucoup en ce moment, elle occupait un poste quelconque au ministère de la magie, rien de bien important…

Ellie regagna sa chambre, l’esprit embrumé par la chaleur qu’elle avait presque réussit à oublié, elle s’allongea sur son lit et s’endormit dans la seconde…Le cri strident d’une femme qu’on assassinait la réveilla en sursaut, à moins que ce ne soit tout simplement sa mère venant de découvrir les notes de son aînée. La deuxième hypothèse lui paraissant, à juste titre, la plus probable. La jeune fille s’attendit à voir déboulée Makiko, le visage rouge de fierté, un large sourire dévoilant sa dentition parfaite. Comme l’avait prédit l’adolescente : sa mère déboula dans sa chambre, elle avait le visage rouge de fierté et un large sourire dévoilait sa dentition parfaite…

~ 3 ans auparavant~

Des cris, encore des cris. Ils se disputaient pour la énième fois et toujours pour le même sujet ; la sorcellerie. Cela faisait 13 ans que ces questions étaient posées : « et pourquoi tu n’arrête pas ? », « Pourquoi ne m’as-tu pas prévenu avant notre mariage ? »… Jack Mallory ne demandait pas de réponse, où s’il en voulait une, il ne le montrait pas. Cet homme avait l’art de la rhétorique, et lorsqu’il désirait évacuer la haine qui l’habitait, c’était ce qu’il utilisait.
Sa femme, elle, se contentait de baisser la tête... Enfin, ça, c’était la réaction que l’on aurait pu attendre d’elle. Il n’en était rien, elle aussi criait, elle aussi posait des questions. Ce jour-là, rien n’était différant et pourtant, il partit, abandonnant femme et enfants, ne laissant qu’un morceau de papier sur lequel il avait prit la peine de griffonner un maigre « désolé ».
Makiko n’avait rien laissé paraître de sa tristesse, elle n’avait pas pu se laisser abattre parce qu’au moment même où ses yeux s’étaient posés sur le message, ses deux filles l’avaient enlaçées comme mu par un sixième sens…

C'est en fait l'histoire d'un personnage (ce qui sert pour la présentation, k'wah) ^^' là aussi: to be continued! ^^'


Dernière édition par le Sam 14 Avr 2007 - 14:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwënâdù
Inktoxiqué
avatar

Masculin
Nombre de messages : 273
Age : 24
Citation : Avec ces rideaux, on ne voit plus les nuages...
Humeur : Déprimer, ma soeur se transforme en Américaine!
Powa ? : Powa Cékoica
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Pas de feuilles dans ce topic, NAH! ^^'   Dim 1 Avr 2007 - 19:36

(Désolé mais je n'ai pas le emps de lire le deuxième texte, je le ommenterait plus tard^^)

Tu as un très jolie style très agrable à lire, continue. J'ai hâte que ce fo' soit finit, l'histoire me semble interessante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~°Yume°~
Comme un poisson dans l'encre...
avatar

Nombre de messages : 118
Age : 26
Citation : Tsubasa no oreta tenshitachi...
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Pas de feuilles dans ce topic, NAH! ^^'   Sam 14 Avr 2007 - 14:07

HAN! Désolé...J'avais oublié de répondre! ^^' Alors le fo' est déjà finis et ce post n'était pas l'histoire juste un message rp sensé introduire mon perso' dans le jeu (d'ailleurs il faut que je pense à le finir u_u')

J'ai rajouté la fin de l'histoire ^__^

Merci du commentaire ^-^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pas de feuilles dans ce topic, NAH! ^^'   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pas de feuilles dans ce topic, NAH! ^^'
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coucou, viens dans mon topic de présentation
» [MOC] Les MOC de Loysnuva (Kenaïsha V2, Arret des publications dans ce topic)
» Petit rappel pour faire un topic dans les sections gammes.
» Topic d'aide et de question GS.
» Michael Jackson: topic hommage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Expériencre :: Partie théorique :: Feuilles volantes-
Sauter vers: