Expériencre

Les artistes travaillent pour passer maître dans un art... le RPG EST un art...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Endroit insolite pour des circonstances insolites

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rom'@n!Ak
Co-administratrice


Féminin
Nombre de messages : 676
Age : 26
Citation : Usuyami no sekai...
Humeur : Montagnes carolingiennes ( pire que les russes ! up...& dooown... XD)
Powa ? : PP POWA ! allemand powa ! et vacaaaances !
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Endroit insolite pour des circonstances insolites   Dim 18 Fév 2007 - 23:24

[ Suite de http://experiencre.virtuaboard.com/Partie-Pratique-c3/Ville-d-Antalis-c5/Les-rues-f10/Sanglots-p1909.htm#1909 ^^ ]

Maik poussa la porte encrassée de la boutique, qui grinça sur ses gonds, et entra en prenant garde à ne pas toucher les murs avec les pans de sa veste. Elle sortait du pressing, après tout.
Il s'effaça pour laisser entrer à son tour la jeune fille qui l'accompagnait, puis referma la porte et la laissa examiner l'endroit où ils se tenaient.
Une quincaillerie.
Dieu avait bien donné un cerveau à l'homme pour lui faire venir des idées tordues, non ?
...
A moins que ce soit pour être sensé.
Ah, tant pis.
Donc, le jeune homme qui préférait avoir des idées tordues sous une façade raisonnable d'employé sérieux, avait guidé la jeune fille aux yeux encore rougis dans une vieille quincaillerie, où il avait jobbé un court moment, en tant qu'adolescent.
Pour acheter des cadeaux à Megan.
Pour briller aux yeux de Megan, si fière de son grand frère...
C'était avant que...
Instinctivement, il plongea la main au fond de sa poche, effleura le lapin en peluche, sentit un pincement du côté de son coeur.
L'instant d'après, son sourire ironique était de nouveau visé sur ses lèvres.

Une quincaillerie, donc. Encombrée de pièces de métal en tous genres, et abandonnée, du moins en apparence. Dans un coin, le patron était plongé dans une revue d'automobiles ( ou le Playboy ? dernièrement, c'était difficile de faire la différence Rolling Eyes ), et adressa un signe de la main à Maik, l'air un instant ahuri en découvrant sa compagne...puis il s'en désintéressa de nouveau.
Avec un rictus concernant la saleté d'un bidon, le jeune homme s'y assit.
Tant pis. Demain, pressing.
Il fixa la jeune fille d'un air évaluateur :

" Tu voulais bien un endroit où personne ne te suive ?"
Sous-entendu : ben c'est le cas, mais ya aussi le revers de la médaille : c'est crade.
Il appuya son menton sur sa main, le coude en équilibre sur une jambe, puis demanda, l'air impénétrable :

" Alors, qu'est-ce qui t'arrive ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lumeinyx.heavenforum.com
Limonade
Comme un poisson dans l'encre...


Nombre de messages : 193
Age : 24
Citation : ¤...Les nuages qui volent, me donnent l\'envie de fuir...¤
Humeur : très très aléatoire... niéhéhé... sadique ? peut être... niéhéhéhé
Powa ? : COUETTES POWWWAAAAA (et Titi dit : J\'ai cru voir un Rhuminet)
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Endroit insolite pour des circonstances insolites   Lun 19 Fév 2007 - 19:23

Oui, bon, elle ne s'était pas vraiment attendue à ça.
Ca.
Une quincaillerie.
Plus crade que jamais. Mais ça avait l'avantage d'être... enfin... il ne la trouverait pas ici. Elle leva la tête regarda autour d'elle, curieuse.
pas vraiment dégoutée comme elle aurait pu l'être.
Ya toujours pire.
Le jeune homme semblait connaître le patron. Un ami ? Celui ci ne semblait pas très préoccupé elle, plongé dans une revue... de... quelque chose.

" Tu voulais bien un endroit où personne ne te suive ?"

Traduction : voilà ton endroit. Mais c'est crade.
Aucun problème pour elle.
Elle se tourna vers lui et le vit, le menton appuyé sur sa main appuyée sur son coude appuyé sur son genoux, appuyé sur un bidon.

" Alors, qu'est-ce qui t'arrive ?"

Qu'est-ce qu'il lui arrivait ? Aurait elle le courage de dire la vérité ? Mmm pas devant l'autre bousuineur non ! Même devant cet inconnu... Pourtant il lui avait sauvé la vie... Aleanna le regarda incertaine. Qu'est-ce qu'il lui disait qu'il n'était pas de mèche avec ce salaud de Bill ? Elle frissonna à l'évocation de ce nom. Elle entendait encore sa voix grasse l'appeller.


"Je... un homme me poursuivais."

Voix hésitante. Basse. Comme... ne sachant si elle devait poursuivre... N'osant lui demander son nom...
Juste...


"Merci."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lejal.zikforum.com
Rom'@n!Ak
Co-administratrice


Féminin
Nombre de messages : 676
Age : 26
Citation : Usuyami no sekai...
Humeur : Montagnes carolingiennes ( pire que les russes ! up...& dooown... XD)
Powa ? : PP POWA ! allemand powa ! et vacaaaances !
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Endroit insolite pour des circonstances insolites   Dim 11 Mar 2007 - 21:48

[ Encore mis trois plombes à répondre... T_T ]

Peur. Incertitude. Un petit frisson qui la secoua toute, imprimant un mouvement de balancier à ses boucles brunes.
Pas besoin de beaucoup de sens de l'observation ( et Maik en avait une belle dose ) pour s'imaginer ce qu'elle pensait. La question qu'elle se posait, la question qui se posait toujours, depuis des siècles, mais surtout de plus en plus aujourd'hui.
Le gentil antiquaire assassinait son cousin...
La fleuriste du coin était une psychopathe...
Le père de famille modèle trompait sa femme avec sa belle-soeur...
Le meilleur pote se barrait avec la fiancée...

Même pas besoin d'être paranoïaque pour avoir des pensées pareilles. Elles faisaient partie de la vie de tout les jours, des nouvelles à la télé, des faits divers dans le journal, et du flot de gens dans la rue...

Oui, la question se posait vraiment.
" Puis-je lui faire confiance ?" lisait-il dans les yeux de cette fille dont il ne connaissait pas le nom, juste les larmes et la peur.


"Je..."
Tu ?
"Un homme me poursuivais."
Aha.

Ca, il l'avait plus ou moins capté. Mais encore ?
Pourquoi te poursuis-t-il ?
Pourquoi tu n'as pas simplement hurlé à l'aide ?
Tu dois savoir que le commisariat n'est qu'à dix mètres ?
Pourquoi tu hésites ?
Tu penses qu'on ne peut pas me faire confiance ? Mais tu sais qu'en me suivant, tu as déjà commencé à me faire confiance...on ne s'arrête pas à mi-chemin...
Qu'est-ce que veux faire ? Continuer ? Me poser une question ? Allez, je continue à hypothéser....tu veux savoir mon nom, peut-être ?


"Merci."

Juste merci.
Maik lui jeta un regard signifiant clairement qu'il n'était pas dupe. Qu'il savait qu'il y avait plus sous cette affaire.
Mais il haussa aussi les épaules.

Tant pis. C'est tes oignons, pas les miens.
Et pourtant, tu sais, j'étais presque près à en faire un peu les miens...pourquoi d'ailleurs ?

Réflexe de protection. Chevalier blanc sauvant la princesse en danger ? Maik eut un sourire moqueur.
Tout bonnement ridicule.

L'inflexion d'un instant, rien de plus.
Après tout, cette fille n'était pas Megan. Megan était unique. Un ange n'existe qu'une fois...

Mais il répondit quand même à la question qu'elle n'avait pas posé.

" Moi c'est Maik. Maik O'Zwyn."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lumeinyx.heavenforum.com
Limonade
Comme un poisson dans l'encre...


Nombre de messages : 193
Age : 24
Citation : ¤...Les nuages qui volent, me donnent l\'envie de fuir...¤
Humeur : très très aléatoire... niéhéhé... sadique ? peut être... niéhéhéhé
Powa ? : COUETTES POWWWAAAAA (et Titi dit : J\'ai cru voir un Rhuminet)
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Endroit insolite pour des circonstances insolites   Sam 17 Mar 2007 - 22:40

La jeune fille sentait le regard imposant du jeune homme la trnaspercer de part en part, comme un couteau à la lame froide. Elle frissonna. Elle ne devait plus se poser de questions. Elle l'avait suivit. Un début de confiance. Elle ne pouvait en rester là. Surtout qu'il lui avait sauvé beaucoup.
Il se posait des questions.
Sa réponse ne suffisait pas, mais la jeune fille avait peur d'en parler. Mais n'avait il pas droit à des explications ?
Pourquoi n'avait elle pas fuit au comisseriat peut être ? la réponse était simple : elle avait déjà essayé, mais les coups qu'Il lui avait donné lui avait fait garder ce silence qui lui brisait les os. L'étouffait doucement. Quand elle pensait qu'elle, la meilleure du lycée, l'élève qui excellait dans toutes les matières confondues, s'était abaissée... à ce qui l'empêchait d'êter acceptée parmi les autres. Ils la méprisaient ddeux fois plus maintenant qu'elle faisait un peu comme eux. Parce qu'elle en avait peur.
Encore plus à présent.
Elle aurait pu hurler. Pourquoi ? Se faire tuer dans un "innocent" accident ? Ca ne lui tentait pas tellement. Elle savait de quoi Il était capable.
Il haussa les épaules. Signa qu'il avait renoncé.
Renoncé, mais à quoi ?
A essayer de lui faire comprendre qu'il voulait en savoir plus ? Qu'il attendait plus d'amples explications de la part de celle qu'il avait sauvée ?
Elle l'avait compris.
Elle hésitait juste.
la voix de son sauveur retentit à nouveau dans le silence de la pièce.

" Moi c'est Maik. Maik O'Zwyn."

Aleanna se tourna vers Maik. Elle plongea son regard encore embué dans le sien.


"Merci Monsieur O'Zwyn. Je m'appelle Aleanna... Goldberg."
Elle avait un peu hésité sur son nom de famille. Mais tant pis. Elle devait lui faire confiance. Tant pis pour ce que ça pourrait impliquer.


"Je sais... que vous attendez de plus... grandes précisions... Mais... sachez que... "

Les mots trébuchaient sur ses lèvres, se bloquaient dans sa gorge.

"Je... J'ai honte de moi... et j'ai très peur."

Mais ça il le savait grande nouille ! Des larmes jaillirent à nouveau dans ses yeux mélancoliques.

"Il me poursuivait pour de la drogue." Ce n'était plus qu'un murmure. Le commerçant ne devait pas l'entendre. "Il croit que j'en ai."

La vérité n'était pas transformée. Pas fausse mais pas totalement franche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lejal.zikforum.com
Rom'@n!Ak
Co-administratrice


Féminin
Nombre de messages : 676
Age : 26
Citation : Usuyami no sekai...
Humeur : Montagnes carolingiennes ( pire que les russes ! up...& dooown... XD)
Powa ? : PP POWA ! allemand powa ! et vacaaaances !
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Endroit insolite pour des circonstances insolites   Dim 18 Mar 2007 - 16:12

" Je m'appelle Aleanna...Goldberg."
Aleanna...Goldberg.
Trois petits points d'hésitation juste avant le nom de famille. Trois petits centièmes de secondes d'hésitation.
Dans la petite ville qu'était Antalis, donner son nom de famille, c'était livrer sa vulnérabilité sur un plateau. Surtout pour cette jeune fille qui semblait avoir si peur...
Preuve de confiance.
Elle s'était donc décidée.

"Je sais... que vous attendez de plus... grandes précisions... Mais... sachez que... "
Je n'attends rien, fillette. J'en aimerais bien, de plus grandes précisions, mais on saît tous deux que tu n'es pas obligée de me les donner.
Ainsi pensait Maik, et il ne faisait rien pour cacher cela sur l'expression de son visage. Mais son regard, attentif, l'encourageait à continuer.
Curiosité, quand tu nous tiens...
Car ce ne pouvait être que de la bête curiosité.

"Je... J'ai honte de moi... et j'ai très peur."
Des larmes scintillèrent de nouveau dans ses yeux.
De honte ou de peur ? Ou des deux...

"Il me poursuivait pour de la drogue."
Maik sentit son pouls s'accélerer. Aleanna jeta un regard apeuré dans la direction du patron, pour vérifier qu'il n'écoutait pas. Celui-ci lâchait justement un rire gras qui renseigna le jeune homme sur la nature de sa lecture : c'était bien le Playboy.
" Il croit que j'en ai."
Il la regarda droit dans les yeux, tout désir de faire de l'ironie disparu. Pourtant, il était sans cesse ironique.
Mais là, il se focalisait tout entier sur la jeune fille.
Quelqu'un qui aurait eu du tact aurait dit : "Je vois..."et aurait changé le sujet. Il était évident qu'Aleanna était mal à l'aise.
Quelqu'un qui se serait inquiété pour elle aurait dit "Tu as besoin d'aide"....il était évident qu'Aleanna avait besoin d'aide.
Maik se contenta de la regarder.
Et de demander, sans une trace de tact :

" Tu en as ?"
Soit elle ne répondrait pas, soit elle répondrait. C'était une question impossible à contourner.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lumeinyx.heavenforum.com
Limonade
Comme un poisson dans l'encre...


Nombre de messages : 193
Age : 24
Citation : ¤...Les nuages qui volent, me donnent l\'envie de fuir...¤
Humeur : très très aléatoire... niéhéhé... sadique ? peut être... niéhéhéhé
Powa ? : COUETTES POWWWAAAAA (et Titi dit : J\'ai cru voir un Rhuminet)
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Endroit insolite pour des circonstances insolites   Jeu 5 Avr 2007 - 16:29

"Non !"
Aleanna avait presque crié.
La franchise de cet homme qu'elle connaissait à peine, mais à qui elle venait de confier une chose même qu'elle n'avait jamais dite à ses parents, l'appeura. Ses yeux s'agrandirent d'effroi, et de dégoût. Bien sûr, son visage ne trahit pas son passé qui l'avait obligée à en vendre... même en consommer.
On pouvait l'expliquer parce qu'elle était une enfant très intelligente, trop peut être, seule, sans amis, sans frères et soeurs, qui avait cherché un jour à faire "comme les pires". A faire ce que ses parents détestaient, haïssaient, se que ne fait pas la "bonne société". Aleanna avait beaucoup appris de cette expérience. Elle avait fait son choix à présent, ne voulait plus y toucher. Mais les dépendants de la drogue ainsi que les trafficants ne lui pardonnaient pas ce choix.
Pour eux, quand tu y touches, tu es comme eux. Ni plus ni moins. Mais pas de moyens de revenir en arrière. Tu es piégé par la drogue, brisé, tué par elle. Elle t'a un jour, elle t'a toujours. Inutile d'appuyer en vain sur la touche 'Delete'...

Elle avait reculé d'un pas. Son cri avait attiré le regard du patron. Celui ci lança de sa voix grasse :
"Alors Maik, on fait peur aux demoiselles ?"
Aleanna, elle, ne l'entendit qu'à peine. Toute sa concentration était dirigée vers le jeune homme. Elle suppliait le ciel et tout ce qu'elle pouvait supplier qu'il la croit. Elle ne se sentait pas d'en dire plus. Et se taire la rendrait coupable. Ce qu'elle était d'ailleurs.
Ses yeux craquèrent, une larme glissa sur sa joue. Elle balaya une mèche invisible, essuyant au passage la goutelette, cachée au regard -ou du moins l'espérait elle- de Maik par ses lunettes.
Elle fut prise d'un vertige, et s'assit sur un bidon.
Aleanna était lasse, très lasse. Cette course, cette peur qui lui torturait le ventre... tout cela la fatiguait bien plus que tout.
Comment pouvait elle se sortir de ce pétrin ?
Demander à ses partents ?
Ainsi, il faudrait tout dire.
Demander innocement à être menée partout ?
Ils se douteraient de quelque chose. Surtout depuis qu'elle avait revendiqué son droit d'aller seule au lycée.

Le lycée... elle n'avait plus envie d'y aller. Les "intellos" la jugeaient tout bas, se moquant tout particulièrement de ses lunettes rouges, et ceux au courant le hurlerait dans les couloirs. Certes, peu de monde le croirait mais Aleanna sentait quand même venir des jours longs... très longs... remplis de haine, d'embêtements...

La jeune fille frissonna, perdue dans ses pensées. Elle ne sentit pas une nouvelle larme couler sur sa joue vidée de tout sang...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lejal.zikforum.com
Rom'@n!Ak
Co-administratrice


Féminin
Nombre de messages : 676
Age : 26
Citation : Usuyami no sekai...
Humeur : Montagnes carolingiennes ( pire que les russes ! up...& dooown... XD)
Powa ? : PP POWA ! allemand powa ! et vacaaaances !
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Endroit insolite pour des circonstances insolites   Dim 8 Avr 2007 - 23:13

" Non !"
Presque un hurlement. De protestation. De peur. De dégoût. De tout à la fois, et de rien en même temps.
Dégoût de lui, trop franc, ou dégoût d'elle-même ? Encore une fois, peut-être les deux...
Le regard d'Aleanna s'était vidé. Parce que les souvenirs qui y oscillaient n'étaient pas ce qu'on pouvait appeler une "substance" : de ceux qui font souffrir, trembler encore après des années, ces cicatrices gravées au fin fond de l'âme qu'on n'arrive jamais à effacer...


"Alors Maik, on fait peur aux jeunes filles ?"
Même les fantasmes du Playboy n'avait pas pu couvrir le cri de la jeune fille.
Maik, le visage détendu, avec un pointe de malice étudiée, se tourna vers l'homme :

" Tu me connais, Al'. Jamais en plein jour."
Une once d'allusion coquine pour faire de nouveau glisser le patron dans les pages du magazine pas très clean : opération réussie.
Le jeune homme laissa disparaître le masque qu'il s'était composé, se retourna vers Aleanna qui le regardait fixement.
Un appel au secours, une supplication au fond des yeux.
" Crois-moi...je t'en prie..."
Brusquement, toute couleur quitta ses joues déjà pâles, et elle s'affaissa comme une poupée qu'on aurait oublié de remonter.
Le reflet du soleil dans ses prunelles dorées se brisa en une larme.
Quelques instants de désespoir palpable. Prise au piège...
Une deuxième larme.

Maik ne riait plus du tout. C'était maintenant lui qui fixait la jeune fille, le regard vide.
Il ne pourrait jamais oublier le dernier sourire de Megan...il venait de rentrer en claquant la porte...
" Tu es là, grand frère !"
Un sourire doux, si doux sur le visage de la fillette...Et puis...
Les joues qui deviennent blanches...une larme au coin de l'oeil...
Et la chute d'un ange, interminable...un ange dévoré par la maladie qui avait si bien donné le change...
Les sirènes...l'ambulance tout de blanc...la machine qui respirait pour Megan...
La machine qui continuait de respirer pour Megan, dans la chambre d'hôpital où il lui rendait visite tous les dimanches, comme d'autre se rendent à la messe...

Dans un frisson, il émergea de ses pensées, envahit d'une brusque détermination.
Il tira son mouchoir ( le même qu'il avait offert à Aleanna il y a peu ), le déplia et essuya les deux sillons humides laissés par les larmes sur les joues de la jeune fille, avant de lui tendre une petite flasque métallique.

" Bois çà. Garanti 100% naturel, ni alcool, ni substances illicites dedans. Et après, tu vas me dire ce que je peux faire pour t'aider."
Ce ton, cette phrase sonnaient bizarrement dans sa bouche. Plus de moquerie, plus de légereté, plus de retenue, plus de complexité. Des yeux qui disaient simplement "Je vais t'aider."
Un soudain accès d'héroïsme ?
Même cette pique en pensée ne lui arracha pas un de ses fameux sourires d'un demi-millimètre, le confortant dans son idée.
Brusquement, son monde s'était décentré pour fixer son attention sur la jeune fille en face de lui. Megan était poussée de côté. Et en même temps plus présente que jamais...


[ Post long, hétéroclite et pas génial. Sorry ^^' ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lumeinyx.heavenforum.com
Limonade
Comme un poisson dans l'encre...


Nombre de messages : 193
Age : 24
Citation : ¤...Les nuages qui volent, me donnent l\'envie de fuir...¤
Humeur : très très aléatoire... niéhéhé... sadique ? peut être... niéhéhéhé
Powa ? : COUETTES POWWWAAAAA (et Titi dit : J\'ai cru voir un Rhuminet)
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Endroit insolite pour des circonstances insolites   Dim 15 Avr 2007 - 18:33

Aleanna le vit frissonner, comme s'il émergeait d'un mauvais rêve, ou d'un mauvais souvenir. Elle sentit un mouchoir caresser sa joue. Elle sursauta à son contact, puis se calma. Maik lui tendit une bouteille métallique.
Elle le regarda, étonnée.
" Bois çà. Garanti 100% naturel, ni alcool, ni substances illicites dedans. Et après, tu vas me dire ce que je peux faire pour t'aider."
Plus de moqueries dans son regard, plus cette lueur amusée, nonchalante. Elle accepta la bouteille, la porta à ses lèvres. Puis hésita encore.


"Qu'est-ce que..."

Prise d'un nouveau vertige, la jeune fille ferma brutalement les yeux, serrant le bidon à s'en briser les phalanges. Son visage passa du blême au livide. Elle trembla puis porta la bouteille à ses lèvres. Elle devait lui faire confiance... Pour une fois... Faire confiance à quelqu'un... Par pitié... Que ce soit possible...
Le liquide frais coula dans sa gorge sans qu'elle n'en sente le goût. Elle en bu une gorgée puis la rendit à Maik.


"C'était quoi ?"

Elle leva les yeux vers le jeune homme. Son regard croisa le sien. Elle y lisait un encouragement, de l'aide... la volonté, au moins, de l'aider. Elle frissonna, sentant come une présence à ses côtés. Pas la présence menaçante de Bill, non, la présence frêle, fragile, d'une petite fille dont elle ne cernait pas le visage.
Apparition floue qui ne dura qu'une seconde au maximum. Elle frissonna, encore...

Une enfant. Dans un lit d'hôpital. Une petite fille ramenée en vitesse, les urgences étaient pour elle. Aleanna avait vu son lit passer dans le couloir. On avait laissé sa chambre entrebaillée. Elle avait voulu se lerver, voir dehors ce qu'il se passait. Son dos avait fait ressortir son mécontentement. Les coups des hommes lui faisait si mal.... Trou noir... Ses yeux se ferment... Sommeil...
Un dimanche... C'était un dimanche, elle le savait, le seul jour où son père éait venu la voir. Pas longtemps. Quelques minutes. Peu apèrs, par la porte que tout le monde oubliait de fermer, elle vit passer un jeune homme. Lui, elle ne le vit pas bien.

Aleanna regarda Maik... Etait ce possible que...

Il repartit après de longues heures. Il était le frère de la petite fille amenée aux urgences. Frère, car il était trop jeune pour être son père. Simple déduction d'Aleanna. Celle ci alla voir la jeune fille. Ou plutôt, elle voulut aller la voir. Impossible. Quatre jours plus tard, la jeune file sortait de l'hôpital, ayant moins mal au dos. Elle ne revit jamais l'enfant...

Aleanna secoua la tête. Pourquoi pensait elle à cela maintenant ? Peut êter un contre coup de la déprime qu'elle sentait venir...

Elle regarda Maik. L'aider... Il voulait l'aider...


"Je sais pas comment on peut m'aider... Vous avez eu ce genre de problèmes vous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lejal.zikforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Endroit insolite pour des circonstances insolites   Aujourd'hui à 12:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Endroit insolite pour des circonstances insolites
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un endroit miteux pour un moment agréable [PV: Link, Sakura]
» Lieu insolite pour du Mah Jong
» Panneaux insolites
» Leurres insolites
» Lieux insolites et inédits vus par Google Earth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Expériencre :: Partie Pratique :: Ville d'Antalis :: Rue commerçante-
Sauter vers: