Expériencre

Les artistes travaillent pour passer maître dans un art... le RPG EST un art...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sanglots.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Limonade
Comme un poisson dans l'encre...
avatar

Nombre de messages : 193
Age : 25
Citation : ¤...Les nuages qui volent, me donnent l\'envie de fuir...¤
Humeur : très très aléatoire... niéhéhé... sadique ? peut être... niéhéhéhé
Powa ? : COUETTES POWWWAAAAA (et Titi dit : J\'ai cru voir un Rhuminet)
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Sanglots.   Dim 19 Nov 2006 - 15:14

Trois pas. Un appel. Une course. Encore un cri.
Jamais elle ne se retourna. Elle savait qui était là. Et elle ne voulait pas le voir.
Encore un appel.
Refus total. Une larme glissa sur sa joue. Il ne l'avait jamais empêchée de dériver. Malgré tout, bien qu'il n'en soit pas responsable, elle le jugeait coupable.
D'une faute comise par elle même.
Une larme scintilla sous le soleil. Un éclat. Un instant. Imperceptible. Aleanna ne se retourna pas. Il pouvait toujours l'appeller.
Elle tourna dans une ruelle.
Les bruits des pas du jeune homme s'arrêtèrent net. Il l'avait perdue de vue. Sourire. Un cri l'appellant. Encore. Pas de réponse. Le vide. Aleanna ne voulait pas le voir. Elle s'enfonça dans la ruelle. Un homme la regarda d'un oeil torve. A vrai dire, elle ne savait pas qu'il la regardait vraiment comme cela, mais la jeune fille était perdue. Perdue depuis quelques jours. Tout ce qui arrivait était vu différemment par ses yeux. Un garçon la regardant sans sourire, et elle le pensait en colère. Sans qu'elle ne le connaisse forcément.
Elle était perdue.
Elle avait dérapé.
Elle en souffrait.
Son coeur commença à battre plus fort en elle. Elle avait peur. La peur. Si lâche. Si présente en elle.

"Je suis lâche."
A peine un murmure. Si bourdonnant dans son esprit.
Une larme s'écrasa sur le sol.
Aleanna se mit à courir. Droit. N'évitant les passants que par miracle. Miracle ? Il n'y a pas de miracle ! La vie n'est pas un miracle. Rien n'est plus réel que la souffrance. Même rêver est un mensonge...
Effondrement.
Elle éclata en sanglots sur un banc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lejal.zikforum.com
Rom'@n!Ak
Co-administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 676
Age : 26
Citation : Usuyami no sekai...
Humeur : Montagnes carolingiennes ( pire que les russes ! up...& dooown... XD)
Powa ? : PP POWA ! allemand powa ! et vacaaaances !
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Sanglots.   Dim 19 Nov 2006 - 16:17

" Oui...mais non. Navré, Mme Guerand, vraiment navré de ce qui vous arrive, mais j'ai les mains liées...oui, tout à fait...bien sûr...dès que je verrais le responsable, oui. De rien, c'est toujours un plaisir. Au revoir Mme Guerand."
Avec un soupir, Maik raccrocha puis referma son portable. C'est alors seulement qu'il remarqua la jeune fille en pleurs à côté de lui, sur le banc. Il la dévisagea avec intérêt : les cheveux bruns aux reflets variés tressés, un petit nez en trompette pour le moment rougit, assorti à ses yeux larmoyants. C'était assez attendrissant...
Il fit une moue pensive, puis se replongea dans la liste d'appels de son portable. Un, deux, trois, quatre...dix appels de Mme Guerand. Cette femme allait le rendre complètement fou, avec ses chicanes sur la couleur du parquet de l'atelier. Comme si il en avait quoi que ce soit à faire...
D'un autre côté, c'était censé être son métier.
Le jeune homme soupira une deuxième fois, puis tendit un carré de tissu blanc à la fille :

" Tu veux un mouchoir ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lumeinyx.heavenforum.com
Limonade
Comme un poisson dans l'encre...
avatar

Nombre de messages : 193
Age : 25
Citation : ¤...Les nuages qui volent, me donnent l\'envie de fuir...¤
Humeur : très très aléatoire... niéhéhé... sadique ? peut être... niéhéhéhé
Powa ? : COUETTES POWWWAAAAA (et Titi dit : J\'ai cru voir un Rhuminet)
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Sanglots.   Dim 26 Nov 2006 - 19:39

Aleanna n'entendit pas le jeune homme approcher trop occupée à pleurer. Elle sursauta quand il lui parla, portant avec rapidité sa main à ses yeux pour y essuyer ses larmes. Elle n'avait pas entendu sa question, pourtant, quand elle vit le mouchoir blanc elle eut un pâle sourire.
"Mmerci mmonsieur."
Les larmes quittèrent son visage, mais le mouchoir ne pouvait enlever le rouge qui cernait ses prunelles dorées.
Elle leva les yeux vers le jeune homme avec un sourire un peu plus franc.

"Merci encore."
Puis elle se leva se préparant à partir. Un son lui enleva le sourire magiquement apparu. Des bruits de pas. Il la cherchait encore ! mais elle n'avait rien à lui vendre bon sang ! Mais pour ça, Aleanna savait qu'il la frapperait sans honte, ni peur.
Elle frissonna avant de se retourner vers le jeune homme.

"Vous ne pouvez pas m'enmener quelque part où je pourrais ne pas être suivie ?"
Elle avait conscience que le jeune homme ne voudrait surement pas accepter, mais elle avait peur, et ne savait plus ce qu'elle faisais.
"Je... Désolée. Laissez tomber."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lejal.zikforum.com
Rom'@n!Ak
Co-administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 676
Age : 26
Citation : Usuyami no sekai...
Humeur : Montagnes carolingiennes ( pire que les russes ! up...& dooown... XD)
Powa ? : PP POWA ! allemand powa ! et vacaaaances !
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Sanglots.   Dim 18 Fév 2007 - 17:18

[ Réponse après...argg, presque trois mois. J'ai battu le record de Tomichou ? ]

Deux sourires. L'un pâle et tremblotant comme son visage, le deuxième se rapprochant un peu plus d'un vrai...
Maik ne peut s'empêcher de sourire, lui aussi.
A son niveau, bien sûr, c'est-à-dire : en relevant les commissures des lèvres d'un demi-centimètre.
Peut-être un trois-quarts.
Mais bref, là n'était pas la question.

Un pas. Un bruit de pas, et une voix, masculine, qui appelait un nom. Trop loin pour pouvoir en distinguer les syllabes. Des A et des E ?
La jeune fille inconnue blêmit, et son sourire s'effaça. Une ombre passa dans ses yeux dorés, tandis qu'un frisson lui parcourait l'échine.
Peur. De la vraie peur.

"Vous ne pouvez pas m'emmener quelque part où je pourrais ne pas être suivie ?"
Il leva un sourcil, s'apprêtant à répondre quelque chose du genre "Et puis quoi encore ?", ou bien "Tu n'as jamais appris à ne pas parler aux inconnus ?"
Mais l'instant d'après, elle sembla revenir sur Terre.
"Je... Désolée. Laissez tomber."
Sous-entendu : vous ne pouvez pas accepter.

Il faillit hocher la tête : en effet, il ne pouvait pas. Ils ne se connaissaient que depuis trois secondes et demi, il ne savait même pas son nom, et il ne savait absolument pourquoi elle avait aussi peur.
Vive la politesse, non ? Elle lui donnait une excellente excuse pour passer son chemin et retourner s'occuper des problèmes de couleur de Mme Guerand...
...
Réflexion faite, plutôt pas.

Et puis, Maik était curieux.
Il ne réfléchit qu'une demi-seconde.


"Suis-moi." lui intima-t-il en se levant, calant son attaché-case sous son bras. Puis, il s'éloigna d'un pas élastique.
Le suivrait-elle ? Là était toute la question...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lumeinyx.heavenforum.com
Limonade
Comme un poisson dans l'encre...
avatar

Nombre de messages : 193
Age : 25
Citation : ¤...Les nuages qui volent, me donnent l\'envie de fuir...¤
Humeur : très très aléatoire... niéhéhé... sadique ? peut être... niéhéhéhé
Powa ? : COUETTES POWWWAAAAA (et Titi dit : J\'ai cru voir un Rhuminet)
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Sanglots.   Dim 18 Fév 2007 - 21:55

[mmmm non... vu que wyzard a été supprimé, il ne m'a jamais répondu et ne pourras jamais =="... quand je pense qu'il s'appelle vraiment Thomas... la honte que j'ai eu quand il m'a dit ça par mp... ]


Tout le raisonnement complexe, et à la fois très simple du jeune homme lui parut complètement abstrait. Elle avait l'impression que chaque quart de seconde représentait un laps de temps énorme et que sa voix , lui qui la terrorise, résonnait comme une cloche à ses oreilles... dans son esprit.
Elle avait beau se répétait qu'il y avait ici des tas de perosnnes, qu'il n'oserait jamais la frapper, qu'il ne pourrait lui faire le moindre mal devant tout ce monde, qu'il ne prononcerai même pas son nom, elle ne parvenait pas à se calmer. Combien de fois elle avait vu son visage furieux brandir sur elle un révolver en hurlant qu'elle n'aurait jamais dû commencer, si elle ne voulait pas finir ainsi.

Et son hurlement la tirait de son sommeil. Toujours.

A chaque fois, on lui avait demandé ce qui n'allait pas. A chaque fois elle avait gardé ses lèvres closes. A chaque fois...

Déjà l'esprit en effroie de la jeune fille cherchait des yeux un endroit pour se cacher. Un endroit où il ne la trouverait pas. Plus jamais. Que devait elle faire après ? Se teindre les cheveux ? Se mettre des lentilles ? Ou une coupe suffirait elle ? Elle voulait, oh oui ! entendre cette petite voix qui lui dirait "Suis moi", en un murmure et qui s'éloignerait la guidant vers cet endroit secret.

"Suis moi"

Un chuchotement. Avait elle rêvé ? Elle se tourna brusquement vers le jeune homme qui commençait déjà à s'éloigner. A grand pas lestes. Aleanna sentit dans son coeur un grand élan d'espoir, faisant la secrette promesse de ne plus retomber dans la dérive, et sauta sur ses jambes pour rejoindre l'homme qui représentait pour elle plus qu'un signe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lejal.zikforum.com
Rom'@n!Ak
Co-administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 676
Age : 26
Citation : Usuyami no sekai...
Humeur : Montagnes carolingiennes ( pire que les russes ! up...& dooown... XD)
Powa ? : PP POWA ! allemand powa ! et vacaaaances !
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Sanglots.   Dim 18 Fév 2007 - 23:24


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lumeinyx.heavenforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sanglots.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sanglots.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BBC - Radio Londres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Expériencre :: Partie Pratique :: Ville d'Antalis :: Les rues-
Sauter vers: